Aleteia

Le désert, début de la liberté

Partager
Commenter

Après avoir enchaîné les succès dans les années 90, Paddy Kelly a décidé de rentrer au monastère pour connaître les joies de la vie contemplative du "désert".

Shake away, shake away the old chains in my life

Michael Patrick « Paddy » Kelly est né à Dublin, en Irlande le 5 décembre 1977. Dans les années 90, avec son groupe la Famille Kelly, il a vendu plus de 20 millions d’albums. Mais en dépit de ces succès extraordinaires à un jeune âge, il a décidé en 2004 de se retirer de la vie publique.

Michael cherchait un lieu calme pour son âme. Il est entré au monastère où il a connu les joies de la vie contemplative et les trésors mystérieux cachés dans le désert. Il se souvient de cette période comme de la plus extraordinaire de sa vie, et pourtant il se sentait appelé à une autre mission.

Avec « Shake Away », Paddy Kelly revient dans le monde de la musique et nous invite à le rejoindre  dans son voyage vers le bonheur. Cherchez-vous votre chemin ?

Secouez-vous !

Secouez vos chaînes, libérez-vous de vos fardeaux et des complications ; aimez, construisez-vous une vie simple, cultivez des relations authentiques.

Le désert est une réalité importante pour Michael. Ce n’est pas la solution finale, mais une étape nécessaire pour redécouvrir le sens de la vie.

Si vous ne pouvez aller dans le désert, vous pouvez toujours « créer un désert » en vous détachant des gens et des distractions. Une fois que vous avez goûté aux délices de la solitude avec Dieu, vous pouvez revenir, mais d’une façon toute nouvelle : avec davantage d’amour, davantage de joies, en gardant une partie du désert dans votre cœur, comme une chambre calme où vous pouvez vous réfugier et aller à tout moment.

Paddy Kelly nous parle d’un homme en quête de ses racines profondes, et il nous laisse sur une belle image de son expérience. Parti de chez lui avec un sac à dos, il arrive au seuil de l’infini et nous invite à l’accompagner dans son voyage dans des espaces vastes et lumineux. Laissons-nous secouer par ses mots et transporter par sa musique alors qu’il nous emmène vers un lieu de paix.

« Par conséquent  je vais maintenant l’attirer, la mener dans le désert et je parlerai à son cœur » (Osée 2, 14-15).

La chanson « Shake Away » est tirée de son album Human.

Costanza D’ardia

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]