Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Ô Mère de Miséricorde, venez consoler notre détresse »

Partager

Priez avec Mgr Michel Aupetit, évêque de Nanterre pour les victimes des attentats.

La France a été frappée par une vague d’attentats sans précédent dans son Histoire et nous sommes impuissants. Que fallait-il faire ? Que pouvions-nous faire ?

Le Christ Lui-même nous donne la réponse : « Certains démons ne peuvent être chassés que par la prière » (Mc 9, 23). Pleurons nos victimes, analysons les signes des temps et passons à l’action : consolons-nous, réapprenons à nous aimer et prions ensemble, pour que la France et toutes les autres nations se relèvent dans l’Espérance.

Aleteia vous propose de méditer chaque jour de cette semaine le texte d’une prière écrite par l’un de ses contributeurs.

Aujourd’hui, Mgr Michel Aupetit, évêque de Nanterre :

Ô Sainte Vierge Marie,

Vous étiez au pied de la Croix le cœur transpercé par la douleur de voir votre Fils Jésus déchiqueté par le fouet, cloué sur la croix où Il devait mourir.

Vous comprenez l’atroce souffrance de ceux qui ont été touchés par la haine aveugle qui vient de s’abattre sur notre pays et sa capitale Paris.

Vous êtes restée debout pour montrer qu’au-delà de l’Amour crucifié il y a l’espérance qui sait que tout ne se termine pas par la mort, que Dieu n’a jamais dit son dernier mot.

Ce mot, c’est le Verbe qui a pris chair en vous pour nous révéler la vérité de Dieu qui est Amour et qui est Vie.

Ô Mère de Miséricorde, venez consoler notre détresse, nous rappeler que la Résurrection de votre Fils a définitivement scellé la victoire de l’amour sur la haine et de la vie sur la mort.

Vous, qui avez recueilli cette phrase de Jésus à son Père : « Pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font », priez pour nous afin que nous arrivions à pardonner sans que l’esprit de vengeance ronge notre cœur.

Enfin, vous qui êtes la Sainte Patronne de la France, que votre prière maternelle nous aide à retrouver et à vivre cet Évangile qui a façonné depuis tant de siècles l’âme de notre pays.

Amen

+ Michel Aupetit

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]