Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 janvier |
Saint Antoine le Grand
home iconActualités
line break icon

"Tu es super tel que tu es !"

Inauguration de l’ONG World Kindness France avec les membres internationaux du World Kindness Movement sur le Pont d’Avignon en juin 2015 © DR

Inauguration de l’ONG World Kindness France avec les membres internationaux du World Kindness Movement sur le Pont d’Avignon en juin 2015 © DR

Marie-Ève Bourgois - Publié le 12/11/15

Du 8 au 15 novembre 2015, c'est la Semaine mondiale de la gentillesse, de l'entraide et de la bienveillance.

L’initiative de la Semaine mondiale de la gentillesse (8-15 novembre 2015) revient au World Kindness Movement (WKM : Mouvement mondial de la gentillesse et de la bienveillance). Mouvement apolitique et areligieux, celui-ci a été initié en 1997 et rassemble au travers d’une coalition d’ONG et d’organisations gouvernementales locales plus de 23 pays dans le monde.

En 2015, l’ONG française « World Kindness France » a vu le jour avec à sa présidence Sabine Devlieger. Cette coach et formatrice de profession est aussi co-présidente du « Mouvement mondial gentillesse et bienveillance Provence », une antenne locale née à Avignon en juin 2014. Selon elle, « la gentillesse est la noblesse de l’âme ». Convaincue que nous portons tous en nous des valeurs naturelles d’altruisme, elle résume : « Quand nous faisons du mal à quelqu’un, nous nous sentons coupable, parce que ce n’est pas notre vraie nature. Ça soulage peut-être sur le moment, mais on se sent mieux quand on fait le bien autour de soi. Nous sommes faits naturellement pour coopérer ».

Cette semaine, le World Kindness Movement et ses relais français invitent à se focaliser sur la célébration des qualités de l’autre et sur les services qu’il nous a rendus au cours de l’année. Un message clé résume cet état d’esprit : « Tu es super tel que tu es, j’apprécie tes qualités, merci pour ta gentillesse ! ». « Au lieu de critiquer et de juger l’autre, nous voulons faire naître des sentiments de bienveillance et favoriser la coopération entre les êtres, au-delà de ce qui nous sépare et nous différencie », insiste Sabine Devlieger.

Avec les autres ambassadeurs du mouvement, elle regrette ce monde où la peur et le stress règnent. « Les conflits et le manque de soutien mutuel coûtent très chers à notre société directement et indirectement », assure-t-elle. « Il suffit de quantifier les souffrances ainsi que la quantité d’énergie et d’argent perdus dans les procès, les divorces, les licenciements brutaux ou les conflits de voisinage… » Le plan Vigipirate coûte chaque jour à lui seul un million d’euros (source : Le monde). Basé sur des données comme celles-ci, le mouvement WKM propose une alternative sociétale pour rassembler des personnes qui pourront ensemble faire l’expérience de la bienveillance. « C’est possible et c’est très beau ! »

Dimanche 8 novembre un flashmob, une danse internationale de la gentillesse, a rassemblé des centaines de personnes valides et en situation de handicap, place du Palais des Papes à Avignon, en synergie avec 130 villes dans le monde. « Le pont d’Avignon, mondialement connu, est un pont cassé. Il symbolise le lien humain détérioré que nous sommes invités à reconstruire tous ensemble aujourd’hui. »

Ce dimanche 15 novembre, ce sont les habitants du monde entier, et notamment à Paris, qui sont invités à se rassembler sur les ponts de leur ville pour créer les « ponts de la gentillesse, les bridges of kindness » et relier symboliquement les populations entre elles. Car selon Sabine Devlieger, tous les êtres humains sont liés. « Il n’y a qu’à observer notre assiette ou nos vêtements et nous en prendrons conscience. »

Lors de cette semaine, et bien au-delà, le WKM nous invite à toujours choisir la gentillesse plutôt que l’agressivité. A préférer l’écoute, même lorsque l’on est blessé. « Nous devons faire le choix d’essayer de comprendre l’agresseur pour entrer pleinement dans notre humanité. C’est de notre capacité à gérer nos comportements instinctifs que va dépendre le futur de notre planète. »

A terme, le mouvement WKM a pour objectif de nous permettre à tous de naître, de vivre, d’apprendre, et de vieillir dans un environnement plus bienveillant. Tentant, n’est-ce pas ?

Pour les contacter : contact@gentillesse-bienveillance.com ou france@theworldkindnessmovement.org

Tags:
gentillesse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
WOMAN,PRAYING,PRAYER
Claire Guigou
Six clés pour comprendre l'ouverture aux femm...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
Rachel Molinatti
La vidéo de ce couple d'octogénaires va faire...
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Comment faire renaître la flamme de l’amour d...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Rachel Molinatti
Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement