Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Syrie : Le pillage archéologique continue

Terrorists destroy UNESCO World Heritage site of al-Bara, northern Syria 00

Unknown /Fair Use

Arthur Herlin - publié le 06/11/15

Un site archéologique classé a été attaqué à l'explosif dans une zone du nord de la Syrie occupée par des rebelles "modérés".

La Direction générale syrienne des Antiquités et des musées a annoncé hier la destruction de l’un des joyaux de son patrimoine. L’institution a diffusé une série de photos attestant de la destruction intentionnelle du site de Al-Bara. Situées dans les montagnes de Al-Zawyia, dans la province d’Idleb, ces ruines antiques, inscrites parmi les villages archéologiques dans le Nord de la Syrie, sont classées au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco et ont été incluses sur la liste du patrimoine mondial en péril dès 2013.

Selon l’organisation des Nations unies, la zone recouvre une quarantaine de villages de l’Antiquité tardive et de l’époque byzantine qui ont été abandonnés au cours des VIIIe et Xe siècles. “C’est également une illustration exceptionnelle du développement du christianisme en Orient, au sein de communautés villageoises. Regroupés au sein de huit parcs archéologiques, l’ensemble forme une série de paysages culturels reliques uniques et exceptionnels”, précise le site Internet de l’organisation internationale basée à Paris.

Une zone occupée par les rebelles “modérés”

Les photos, publiées sur le site Internet de la Direction générale syrienne des Antiquités et des musées, montrent des cercueils de pierre réduits en morceaux ainsi que des pyramides détruites ou endommagées. Selon les premières analyses de ces images, ce saccage aurait été commis à l’aide d’explosifs mais aussi de bulldozers.

Les auteurs ne se sont pas contentés de détruire mais ont aussi pillé des pans entiers de bâtiments antiques pour les utiliser dans des constructions illégales que l’on voit s’ériger un peu partout dans le périmètre du site archéologique. Depuis le début du confit, la zone est occupée par des factions considérées jusqu’alors comme des “rebelles modérés” par les Occidentaux.

Tags:
ArchéologieChrétiens en Syrie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement