Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La « Chine disparue » vue de la chambre noire d’un missionnaire

© Archive Pime Milano
Un notable mandarin, avec son escorte personnelle.
Partager

Envoyé en mission au début du XXe siècle, le prêtre italien Leone Nani a immortalisé l'Empire du milieu à travers plusieurs centaines de photos, toutes plus fascinantes les unes que les autres.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Découvrez la Chine des premières années du XXe siècle à travers les photographies inédites de Leone Nani, un missionnaire italien qui y vécut de 1903 à 1914. Bien qu’il ne soit pas reporter, le travail du religieux s’est retrouvé en couverture de Life, le prestigieux magazine de photo-reportage américain. L’Institut pontifical des missions étrangères (PIME) à Milan possède l’ensemble de l’œuvre connue du missionnaire : pas moins de 640 clichés sur plaques de verre ! Pour la première fois, une exposition présentant le dixième de ces photos sera organisée à Paris, du mercredi 28 octobre 2015 au samedi 2 janvier 2016 au séminaire des Missions étrangères de Paris.

À seulement 23 ans, Leone Nani est envoyé comme vicaire apostolique dans la mission de Hanghzong en Chine intérieure. Se révélant être un excellent observateur des us et coutumes locaux, Nani réalise des portraits de familles et immortalise des scènes de la vie quotidienne, offrant ainsi une mine d’information à ses contemporains. Ses photos permettent d’illustrer cette période du début du XXe siècle en Chine marquée par la chute de la dynastie Qing et la naissance de la République. Par son travail unique, le missionnaire italien fut considéré comme un véritable photographe professionnel, moins de 65 ans seulement après l’apparition de la technique photographique.

Exposition « La Chine disparue »,
du 28 octobre 2015 au samedi 2 janvier 2016
Photographies de Leone Nani (PIME) 1880-1935
au Séminaire des Missions étrangères de Paris situé au 128 Rue du Bac, 75007 Paris

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]