Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 24 janvier |
Saint Alphonse de Tolède
home iconActualités
line break icon

N'oubliez pas l’Ukraine !

AP Photo/Evgeniy Maloletka

Isabelle Cousturié - La rédaction d'Aleteia - Publié le 30/10/15

L'appel de Mgr Shevchuk, primat de l’Église grecque-catholique. Dans le pays, trêve dans l’escalade de la guerre mais l’urgence humanitaire est sévère.

L’hiver est aux portes du pays, une préoccupation de plus pour la situation des réfugiés : l’archevêque majeur de Kiev, Sa Béatitude Sviatoslav Shevchuk, présent à Rome pour les travaux du synode ordinaire sur la famille, est revenu sur la grave crise humanitaire qui afflige l’Ukraine depuis l’annexion de la Crimée par les Russes en 2014, après un référendum très contesté.

La machine politique dure à relancer

Des centaines de milliers de personnes ont dû quitté la péninsule mais aussi la région du Donbass, dans le Sud-Est de l’Ukraine, tombée aux mains des rebelles séparatistes pro-Russes. Les accords de Minsk, en septembre dernier, ont abouti à une pause dans l’escalade de la guerre et à un premier retrait des armes lourdes de chaque côté de la ligne de front.

Mais, dans le reste du pays, la vie politique a du mal à se remettre en marche, tout comme la vie économique qui ne cesse de décliner, subissant les contrecoups de 17 mois de conflit entre forces ukrainiennes et séparatistes pro-Russes ayant fait plus de 8 000 morts, selon l’ONU.

Le 25 octobre dernier, l’Ukraine a organisé ses premières élections locales depuis la chute du président Viktor Ianoukovitch, mais sans grand enthousiasme de la part du peuple ukrainien qui s’est rendu peu nombreux aux urnes et peine à espérer en des jours meilleurs.

L’Église catholique en première ligne

L’Église grecque-catholique ukrainienne est en première ligne pour répondre à ce qui représente pour Mgr Shevchuk « la plus grave crise humanitaire jamais vue en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale ». « Les paroisses, raconte l’archevêque de Kiev, ont été les premières à ouvrir leurs portes aux familles sans demander à quelle religion ou quelle confession celles-ci appartenaient ». La souffrance est la même pour tout le monde – catholiques, orthodoxes, musulmans – et sans distinction ethnique – tartares, hongrois, polonais, russes – tous unis autour de cette idée que l’Ukraine forme une seule et même nation et que son intégrité doit être respectée.

Les Ukrainiens ont besoin plus que jamais de solidarité

Les évêques, au cours du synode sur la famille, ont fait part de leur grande inquiétude face à une situation dont la gravité est telle que le pape François, ponctuellement, lance des appels de détresse à la communauté internationale, afin que celle-ci apporte son soutien et son aide matérielle et spirituelle aux populations éprouvées. La dernière fois fut à New York, dans son discours aux Nations unies, en septembre dernier, rappelle Mgr Shevchuk.

À tous ceux qui pensent qu’il n’y a plus de problème en Ukraine, l’archevêque répond : « C’est faux, les Ukrainiens ont besoin plus que jamais de l’aide de tous ! ». L’occasion pour lui de remercier Caritas Internationalis et Caritas Italie, mais également toutes les familles ukrainiennes qui ont apporté leur solidarité aux réfugiés. Ces mêmes familles, rappelle-t-il, qui ont su protéger leur foi sous le communisme et sauver l’Église durant les persécutions. Aujourd’hui l’Église ukrainienne se sent redevable à leur égard. Pour elle, défendre la dignité et sauver la famille d’aujourd’hui est « un devoir », conclut le primat de l’Église grecque-catholique en Ukraine.

Tags:
Égliseguerreukraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
4
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
5
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
6
I.Media
10 ans après son ralliement à l'Église catholique, un ancien évêq...
7
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement