Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 25 novembre |
Sainte Catherine d'Alexandrie
home iconCulture
line break icon

"Fous de patrimoine" : l'opération de sauvegarde des monuments en périls

Fondation VMF, ©Anne-Sophie Jessel

Marie Fournier - Publié le 23/10/15

Depuis deux ans, la Fondation VMF lance un mécénat participatif au secours du patrimoine privé en danger.

Cette année, cinq projets sont lancés dont deux qui concernent des monuments religieux : l’abbaye de Villelongue dans l’Aude et la chapelle de Mont-l’Évêque dans l’Oise. « Avec Fous de Patrimoine, la Fondation VMF se saisit des formidables opportunités fournies par l’essor des réseaux sociaux et des nouvelles technologies pour œuvrer en faveur de la sauvegarde de sites remarquables. Parce qu’aujourd’hui, et plus que jamais, le patrimoine reste un enjeu de société qui concerne chacun d’entre nous », explique Philippe Toussaint, président des VMF, dans un communiqué.

L’abbaye de Villelongue, havre de paix chargé d’histoire

Cette abbaye cistercienne du XIIe siècle, choyée par une association de bénévoles venue en aide à la famille propriétaire, accueille aujourd’hui de façon régulière des concerts et des expositions. Le réfectoire, où se déroulent ces manifestations, est menacé de fermeture en raison d’un risque de désolidarisation des murs et des voutes.

Acheté il y a 50 ans par le défunt mari de la propriétaire actuelle (qui vient de fêter ses 100 ans), cette abbaye a pu bénéficier d’une seconde vie, centrée sur des valeurs familiales et culturelles. De multiples travaux ont été effectués depuis un demi-siècle, notamment sur l’église de l’abbaye, mais aujourd’hui, les propriétaires ne peuvent plus faire face seuls.

La chapelle de Mont-l’Évêque, charme du néo-gothique

Folie romantique, cette chapelle a été bâtie au XIXe siècle en réutilisant des éléments architecturaux du XVe siècle provenant des Grands-Carmes de Metz. Rare exemple de monument abouti de style « Troubadour » – caractérisé par un regain d’intérêt pour l’art médiéval au XIXe siècle –, elle a été construite à partir du jubé des Carmes dont l’histoire est plutôt mouvementée. Ce dernier a été déposé par Alexandre Lenoir à la toute fin du XVIIIe siècle au musée des Monuments français, avant d’être offert à Joséphine de Beauharnais, première femme de Napoléon Bonaparte. Il a ensuite été oublié, puis vendu et obtenu par un ancêtre des actuels propriétaires de la chapelle. Aujourd’hui, la façade risque de s’écrouler : un étaiement d’urgence est nécessaire dans un premier temps, et une restauration de l’ensemble est à réaliser par la suite.

Impression

Jusqu’au 13 novembre, la plateforme de financement participatif est ouverte sur : www.ulule.com/vmf.

Tags:
culturePatrimoine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement