Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 octobre |
Saint Quentin
home iconFor Her
line break icon

Comment réussir sa vie en 15 leçons ?

© Dirima / Shutterstock

Psiconlinews - Publié le 20/10/15

Après avoir lu cet article vous pourrez dire : "J'ai changé".

  1. Renoncez à vouloir toujours avoir raison

Il y a beaucoup de personnes qui ne supportent pas l’idée d’avoir tort, même si elles risquent d’y perdre de belles amitiés ou de se créer une bonne dose de stress : dès qu’on ressent le besoin « impérieux » d’ergoter, il faut toujours se poser la question suivante : « Vaut-il mieux avoir raison ou se sentir bien ? Quelle importance ? Mon ego est-il si grand ? ».

  1. Renoncez à vouloir tout contrôler

Préparez-vous à ne plus vouloir toujours contrôler ce qui vous arrive et arrive aux autres – relations sentimentales, collègues de travail ou simples inconnus croisés dans la rue. Soyez tout simplement vous-mêmes et respectez la liberté des autres, en acceptant les situations et les gens comme ils sont, et vous verrez comme vous vous sentirez mieux.

  1. Renoncez à rejeter la faute sur les autres

Cessez de rendre les autres responsables de ce que vous avez ou n’avez pas, de ce que vous ressentez ou pas, et commencez à assumer votre propre vie.

  1. Renoncez à toute autocritique destructrice

Combien sommes-nous à nous faire mal à cause d’une mentalité défaitiste négative ? Ne croyez pas tout ce qu’elle vous dit. Vous valez mieux que cela.

  1. Renoncez à vos pensées restrictives

À partir de maintenant, vous ne permettrez plus que vos pensées limitent ce que vous pouvez faire ou pas, ce qui est possible ou pas, vous empêchant de déployer vos ailes. Prenez votre envol !

  1. Renoncez à vous plaindre

Oubliez votre besoin permanent de vous plaindre – des gens, des situations qui vous dépriment. Personne ne peut vous rendre malheureux, sauf si vous laissez faire. Ce n’est pas une situation qui fait naître ce sentiment en vous, mais la façon dont vous choisissez de la voir.

  1. Renoncez à la critique permanente

Oubliez ce besoin que vous avez de critiquer les choses, événements ou personnes qui ne sont pas comme vous. Nous sommes tous différents, mais tous égaux : nous voulons tous être heureux et compris, aimer et être aimés.

  1. Renoncez à votre besoin d’impressionner les autres

Cessez de tenter d’être ce que vous n’êtes pas simplement pour que les autres vous apprécient. Cela ne marche pas comme cela. Lorsque vous abaisserez tous vos masques et que vous accepterez qui vous êtes réellement, vous verrez que les gens seront attirés par vous. Naturellement.

  1. Renoncez à votre résistance aux changements

Changer nous aide à apporter des améliorations dans notre vie ainsi que dans celle de ceux qui nous entourent. Poursuivez la voie de la félicité sans résister aux changements.

  1. Renoncez à tout étiqueter

Cessez d’étiqueter ceux que vous ne comprenez pas parce que vous les jugez différents et ouvrez-vous graduellement l’esprit : il ne fonctionne qu’ouvert.

  1. Renoncez à vos peurs

La peur n’est qu’une illusion, elle n’existe pas – c’est nous qui la créons dans notre tête : laissons ce qui vient de dehors retourner à sa place.

  1. Renoncez à vos fausses excuses

Vous n’avez plus besoin de vous mentir. Au lieu d’œuvrer à faire évoluer nos vies, nous nous enfermons en nous inventant des excuses fausses à 99,9%.

  1. Renoncez à votre passé

Oui, ce n’est pas facile, surtout quand le passé nous semble meilleur que le présent – et l’avenir, si effrayant. Mais il faut bien voir que l’instant présent est tout ce que nous avons et n’aurons plus jamais. Vous avez ignoré, quand il était présent, ce passé dont vous rêvez encore. Soyez présent dans tout ce que vous faites et profitez de la vie – qui, en fin de compte, est un voyage et non une destination. Ayez une vision claire de votre avenir, préparez-le, mais soyez toujours ici, maintenant.

  1. Renoncez à l’attachement

Il s’agit là d’un concept difficile à comprendre pour la plupart d’entre nous. Comme on devient meilleur avec le temps et la pratique, c’est en prenant nos distances (sans que cela veuille dire qu’on cesse d’aimer, car l’amour n’a rien à voir avec l’attachement puisque ce dernier est un substitut de la peur, alors que le véritable amour, lui, étant pur et altruiste, ne suppose aucune peur) que l’on devient plus calme, tolérant, gentil et serein. On parvient à un stade où on comprend toute chose, sans effort – au-delà des mots.

  1. Renoncez à vivre votre vie en répondant aux attentes des autres

Combien de personnes vivent une vie dénuée de toute authenticité, conforme à ce que les autres jugent être le mieux pour elles. Elles ont tant besoin de plaire qu’elles perdent tout contrôle sur leur vie, oubliant ce qui les rend heureuses… voire même, leur propre être intérieur ! Vous devez vous approprier votre vie – ici et maintenant – sans vous laisser distraire par ce que pensent les autres.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
bonheurconseils
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
MEDJUGORJE
I.Media
L'ancien accompagnateur spirituel des voyants...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement