Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Angels Music Awards : la musique chrétienne fait son show

© AMA
Partager

Pour la toute première fois en France, une cérémonie TV récompensait les meilleurs artistes de la scène musicale chrétienne.

En matière de musique chrétienne, la récompense suprême porte désormais un nom : les Angels Music Awards. Un événement inédit qui réunissait, samedi 17 octobre, pas moins de 80 artistes issus de tous les styles musicaux (pop, reggae, rap, pop louange, etc.) pour une grande fête de la musique… et de la spiritualité. Durant la cérémonie qui s’est tenue dans la prestigieuse salle Wagram à Paris, sept récompenses ont été décernées, dont le meilleur album, la révélation ou encore la meilleure comédie musicale de l’année.

« Ce que j’ai recherché dans cette sélection 2015, c’est de mettre en valeur avant tout ceux qui étaient à mon sens le plus habités par leur art. Sur cet aspect, il y avait quelque chose de vraiment intéressant chez tout ceux qui se sont présentés à la cérémonie », confie le journaliste François-Xavier Maigre, l’un des membres du jury aux côtés de son confrère Robert Migliorni, du producteur Piero Battery ainsi que du père Pierre Amar. Lors cette première édition, tous ont tenu à ne récompenser que les talents peu connus afin de leur offrir une visibilité méritée auprès du grand public.

Un palmarès de folie

Matt Marvane, pour son album Noirs et Blancs réunissant pop et gospel, a reçu une récompense dans la catégorie album de l’année. La chanson intitulée « Dans tes mains » interprétée toute en douceur par le carme Pierre Éliane a été choisi comme titre de l’année. Le groupe « Les Guetteurs » avec son style reggae empli de spiritualité a lui, été désigné comme la révélation de l’année 2015.

C’est par ailleurs le clip de la chanson « Bondyé ou Wo » de la chanteuse antillaise Jessica Dorsey  qui a remporté la catégorie Vidéo de l’année. La meilleure comédie musicale revient au spectacle « Malkah » retraçant la vie du prophète David, crée par Éric Libault. Enfin, une récompense d’honneur a été remise au groupe Exo, pour l’ensemble de sa carrière. Depuis 1994, le groupe a réalisé sept albums dont les deux derniers, Exo 5 live et Éclats d’Afrique ont rencontré un immense succès.

« La musique fait tomber les barrières et transmet l’essentiel du message chrétien »

Pendant deux heures de show, une dizaine d’artistes de très haut niveau se sont succédé alternant avec la remise des Awards devant une salle archi-comble. Un signe de plus s’il en fallait, de la popularité de la musique chrétienne et de la nécessité d’organiser un événement tel que celui-ci.

Au-delà de la grande richesse musicale proposée par l’événement, François-Xavier Maigre, actuel rédacteur-en-chef du magazine Panorama, souhaite aussi souligner l’extraordinaire diversité spirituelle réunie par cet événement : « Sur la même scène, toute la soirée, il y avait des évangéliques, des protestants réformés, des catholiques, certains n’avaient peut-être même pas de conviction particulière, mais voilà, la musique fait tomber des barrières et permet de transmettre l’essentiel du message chrétien : ‘Dieu s’est fait homme, il est venu vivre parmi nous et il transforme nos vies’. Cette expérience œcuménique vécue par la musique était très touchante ».

Tags:
musique
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]