Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« De la mort à la vie », le témoignage bouleversant du père Jacques Mourad

© oeuvre d'orient
Partager

Enlevé il y a quatre mois, évadé samedi dernier dans des circonstances rocambolesques, le père Mourad s'est confié à l'Œuvre d'Orient.

Le père Jacques Mourad, prêtre de l’Église syriaque catholique du diocèse de Homs et supérieur du monastère Mar Elian, enlevé le 21 mai dernier avec le diacre Boutros dans son couvent de Qaryatayn par un groupe de l’EI, a retrouvé la liberté samedi 10 octobre. Le correspondant de l’Œuvre d’Orient en Syrie a pu s’entretenir avec lui et nous raconte ses quatre mois de captivité.

La menace de la conversion

Détenus pendant trois jours dans la région, le père Jacques et le diacre Boutros sont transférés à Raqqa où ils restent emprisonnés 83 jours. Leurs geôliers tentent de les convaincre de se convertir à « l’islam, religion de paix et de miséricorde » , en les menaçant de décapitation s’ils ne se soumettent pas. Ils ont toujours refusé.

La paix intérieure trouvée grâce à la Vierge Marie

Pour « supporter cette souffrance », le père Jacques prie quotidiennement la Vierge Marie et  Notre-Dame de Lourdes. Par elle, il retrouve la paix intérieure : il sent la prière du monde pour lui, sait que son peuple est avec lui mais doute d’être relâché et pense chaque jour être tué. Lire la suite sur le site de l’Œuvre d’Orient

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]