Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi il est important de dire non à nos enfants

dad child – fr

© dovemencareus / YouTube

Psiconlinews - publié le 16/10/15

Les enfants doivent affronter les frustrations dès leur plus jeune âge, car ce n’est que de la sorte qu’ils apprendront que la vie ne sera pas toujours telle qu’ils l’auraient voulue.

Pendant bien longtemps, on a véhiculé l’idée selon laquelle dire trop souvent « non » à un enfant risquait d’avoir un impact négatif sur l’estime qu’il pouvait être amené à avoir de lui-même. Et ceci est, en effet, bien vrai, ou du moins dans les cas où les parents répriment la capacité qu’ont leurs jeunes enfants à régler les conflits avec des phrases du genre : « Tu n’y arrives pas », « Tu n’y connais rien », « Tu ne peux pas » (s’agissant d’aptitude et non de permission).

À l’heure actuelle, on invite les parents à dire davantage non à leurs enfants. Qu’est-ce-qui a changé depuis, qui expliquerait pourquoi on peut maintenant dire non ? Eh bien, beaucoup de choses ! Les deux concepts, celui visant à renforcer le non et celui tendant à le déconseiller, sont nettement liés aux périodes pendant lesquelles ils ont été défendus.

Si vous êtes parents ou grands-parents, rappelez-vous votre enfance, et en particulier le pouvoir que les enfants avaient sur leurs parents. Jusqu’à la moitié du siècle dernier, les enfants étaient traités comme de « mini-adultes ». Au fil du temps, on a commencé à considérer l’enfance comme une phase de la vie qui exigeait des précautions particulières.

On trouve aujourd’hui plusieurs ouvrages qui proposent aux parents suggestions et instructions sur la meilleure manière d’élever leurs enfants. Ces derniers sont devenus la cible préférée des publicitaires, pour toutes sortes de produits : nourriture, jouets, vêtements, dès que les enfants en voient la publicité à la télévision, ils vont vouloir ces produits ! Et, dans la plupart des cas, ils vont les obtenir. Les parents ont beau savoir que le rapport coût/bénéfice n’en justifie pas l’acquisition, ils ont tendance à dire oui parce qu’il se sentent coupables de ne pas passer beaucoup de temps avec leurs enfants ; ou parce qu’ils se lassent d’entendre leurs demandes incessantes, parfois agressives et accompagnées de pleurs ; ou encore, de peur que leur enfant se sente « mis à l’écart », vu que tous ses petits camarades auront eu ces produits ; entre autres raisons.

La vérité, c’est que lorsque les parents donnent à leurs enfants tout ce que ceux-ci réclament, ils contribuent à faire de ces derniers des adultes immatures et tout-puissants. Les enfants doivent affronter les frustrations dès leur plus jeune âge, car ce n’est que de la sorte qu’ils apprendront que la vie ne sera pas toujours telle qu’ils l’auraient voulue. Les enfants ont besoin de limites, ils ont besoin de parents qui s’occupent d’eux et les aiment suffisamment fort pour leur dire non quand il le faut, et qui permettent, en cas de chute, que l’enfant se relève tout seul dès qu’il est capable de le faire par ses propres moyens.

Nos enfants ne seront pas indéfiniment des bébés, et s’ils n’apprennent pas à entendre « non » chez eux, ils deviendront des personnes désagréables, qui auront du mal à se mettre à la place des autres. Les enfants d’aujourd’hui ont besoin de moins d’outils technologiques et de davantage d’attention. Ne l’oubliez pas, si vous êtes parents : vous devez savoir ce qui est le mieux pour vos enfants, pas eux.

Tags:
ÉducationEnfantsFamille
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement