Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 juin |
Saint Kevin
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une semaine à Damas. Visite au couvent de Sednaya

IMG_3220

©Arthur Herlin pour Aleteia.

Arthur Herlin - publié le 10/10/15

Malgré la guerre qui fait rage à quelques kilomètres seulement, ce haut-lieu de pèlerinage a gardé toute sa splendeur spirituelle.

Située à 35 km au nord-est de Damas, la petite ville de Sednaya nichée dans les falaises est un site stratégique pour la Syrie en raison de sa gigantesque prison de 4 000 détenus, la majeure partie affiliée au djihadisme international. Mais ce n’est pas pour cet établissement pénitencier que la cité est réputée mais pour son couvent.

La cité nichée dans les falaises a en effet été pendant des siècles un lieu de pèlerinage incontournable pour les chrétiens. La tradition veut que la Vierge Marie ait fait halte dans ces montagnes mais aussi qu’elle y serait apparue maintes fois au fil des siècles.

« Rappelle-Toi de nous dans Ton Royaume »

Depuis le début du conflit, les terroristes islamistes ont essayé à plusieurs reprises d’occuper la ville, en vain. C’est pourquoi le monastère, à l’architecture byzantine la plus pure, demeure dans un état intact. Dominant toute la ville, le couvent de Notre-Dame datant du Ve siècle, abrite une communauté féminine liée au patriarcat orthodoxe d’Antioche.

IMG_3206
©Arthur Herlin pour Aleteia

Au-delà des murs, nous sommes accueillis par une sœur, tout de noir vêtue, couverte d’un voile serré qui épouse soigneusement les contours de son visage. Nous prenons le temps d’admirer les sublimes mosaïques byzantines qui ornent la rampe qui mène à l’église. Sur l’une d’elles, nous reconnaissons la Vierge, au-dessus de son auréole est inscrit en arabe : « Rappelle-toi de nous dans Ton Royaume ».

La Vierge Marie, toujours présente ?

Nous suivons ensuite la sœur qui nous mène à la mère supérieure Fibronia. Cette dernière nous accueille solennellement, dans une salle décorée des portraits de toutes celles qui l’ont précédé à cette charge. La moniale nous raconte l’histoire de la fondation du couvent décidée par la Vierge elle-même, apparue à un chasseur. Selon Mère Fibronia, sainte Marie aurait encore fait parler d’elle récemment. Alors que la communauté manquait cruellement de fonds pour rénover le couvent, un homme d’affaires australien les aurait appelées pour leur faire un généreux don, guidé par la Sainte Vierge apparue dans ses songes !

La conversation s’achève par une prière collective. Avec dignité, calme et droiture, la mère supérieure entame la méditation en arabe. Si nous ne comprenons pas la langue, le rythme ne nous est pas inconnu : après quelques instants nous reconnaissons le Notre Père. La prière gonfle les cœurs, quelle que soit la langue ou la culture de celui qui l’écoute. Le visage de quelques femmes iraniennes et musulmanes en visite dans ce lieu empli de spiritualité s’éclaire. Les ombres de la guerre se sont dissipées l’espace d’un court instant.

Tags:
ave mariaChrétiens en SyriemèreNotre PèrePrièreVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour




Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement