Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconÉglise
line break icon

Oubliez les experts et autres analystes. Quel message le pape François vous a-t-il adressé personnellement ?

Lisa Hendey - Publié le 28/09/15

Ou comment sortir du paysage médiatique pour mieux comprendre l’impact qu’a le pape François dans notre vie.

Lisa Hendeyest la fondatrice etrédactrice en chef deCatholicMom.comet l’auteurdes best-sellersThe Graceof Yes, Manuelpour les mamanscatholiqueset d’un livrede saintspour les mamanscatholiques

« Pourquoi ? »

Alors que je me rendais au Capitole à Washington pour assister au discours historique du Pape, telle était la question qui n’avait cessé de me tarauder. Pourquoi avais-je décidé de me lancer dans ce périple depuis Philadelphie, laissant derrière moi la Rencontre mondiale des familles et le confort d’une retransmission à la télévision avec les commentaires des experts en direct ?

Je n’aurais pas dû m’inquiéter, Dieu est bon. Dès mon arrivée, Il commença à répondre à mes questionnements.

Pour commencer, le réseau mobile saturé s’avéra une bénédiction. Trois heures durant, nous étions là par milliers à attendre sur l’esplanade la venue du Pape. C’est donc tout naturellement que les conversations commencèrent à être entamées dans un esprit de partage, chacun allant de son témoignage, loin des distractions technologiques.

« Que va dire François ? », nous demandions-nous tous. Coupés des commentaires extérieurs, il ne nous restait plus que les grands écrans silencieux, les mélodies patriotiques et religieuses jouées par l’orchestre de l’armée américaine,  et nos propres pensées.

Alors que le moment tant attendu approchait, je fus ébahie de découvrir que mon voisin était un jeune membre du cabinet du député de ma région ! Ses commentaires avertis, son amour de la foi et du pape François éclairèrent ma compréhension des événements. Encore un signe de la présence de Dieu à mes côtés qui m’avait placée sur son chemin.

N’ayant pas encore pris connaissance de la retranscription officielle de l’intervention du Pape au Congrès, je souhaiterais juste partager mon vécu de ce moment précieux. Les applaudissements furent chaleureux et nourris, et chacun des pèlerins s’est senti encouragé, interpellé et investi d’une mission différente par le pape François selon son parcours, ses combats, ses possibilités, aussi.

Comme pour de nombreux autres pèlerins je l’imagine, ma plus grande joie ne fut pas tant le moment du discours que l’apparition du pape François au balcon du Capitole, lorsqu’il nous adressa sa bénédiction, plus particulièrement pour les enfants présents, et qu’il nous demanda très humblement de prier pour lui. Avant de conclure :  « Que Dieu bénisse l’Amérique ».

Puis vint le temps du départ, mon unique moment de « débriefing » avant la rédaction de ce billet. Sans wifi ni ordinateur à portée de main, je pris quelques notes à la main. Le simple fait de les écrire me fit ressentir à nouveau la motivation qui avait empli mon cœur face à la mission confiée par notre Saint-Père quelques instants auparavant :

… Prendre soin des personnes vulnérables

… Donner un toit aux sans-abri

… Accueillir les réfugiés

… S’aimer les uns les autres.

D’aucuns proposeront sans doute une analyse plus éloquente. Mais pour moi, le plus important était de répondre à la question : « Pourquoi suis-je ici ? ». Au-delà des difficultés et des petits sacrifices consentis, vivre ce moment, apprendre du pape François et me voir confier une mission par lui fut une immense chance.

Pourquoi ? Parce que cela m’a permis de prendre conscience que le plus bel écho que je pouvais faire au discours d’aujourd’hui, tant pour mon âme et que pour mon cheminement vers Dieu, m’appartient à moi seule. Et que la preuve la plus éclatante de l’influence de ses mots sur ma vie sera la façon dont je les laisserai me guider et illuminer mes pas à l’avenir.

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement