Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Les 15 conseils du Padre Pio à ceux qui souffrent

@DR
Partager

Il ne vous est pas toujours facile de tenir bon dans l'espoir et la fidélité ? Alors, lisez ceci

De temps à autres, Dieu envoie sur Terre quelques personnes extraordinaires, qui servent de ponts entre la terre et le ciel, et qui permettent à des milliers d’autres personnes de profiter du Paradis éternel.

Le XXème siècle nous a laissé un homme très spécial : le Padre Pio de Pietrelcina, un religieux capucin originaire de cette bourgade du sud de l’Italie, décédé en 1968 à San Giovanni Rotondo. Sa Sainteté Jean Paul II l’a canonisé en 2002, lors d’une cérémonie qui a battu tous les records de participation. On peut dire que c’est, aujourd’hui, le saint le plus vénéré d’Italie.

Père Pio a reçu des dons spéciaux de Dieu, comme la capacité à discerner les âmes et à lire dans les consciences ; des guérisons miraculeuses ; le don d’ubiquité ; le don des larmes ; le parfum des roses ; et surtout, les stigmates aux pieds, aux mains et aux hanches dont il a souffert pendant 50 ans.

Tout au long de sa vie, il a écrit des milliers de lettres aux personnes qu’il guidait spirituellement, et ces lettres sont une source de sagesse chrétienne, pratique et de grande utilité.

Nous vous présentons ci-dessous une courte sélection de pensées de Père Pio face à la souffrance, extraites de ses lettres ; ces pensées nous donnent l’espérance et élèvent notre âme :

  1. La souffrance vécue de manière chrétienne est la condition qu’a fixée Dieu, créateur de toutes les grâces et de tous les dons qui mènent au salut, pour nous accorder la gloire.
  2. Plus on souffre, plus on reçoit d’amour.
  3. Jésus veut occuper l’entièreté de votre cœur.
  4. Dieu veut que votre incapacité soit le siège de sa toute-puissance.
  5. La foi est la torche qui guide les pas des esprits désolés.
  6. Dans le tumulte des passions et des vicissitudes adverses, que l’espoir béni de l’inépuisable miséricorde de Dieu nous vienne en aide.
  7. Ne placez toute votre confiance qu’en Dieu.
  8. Le meilleur réconfort est celui qui vient de la prière.
  9. N’ayez peur de rien. Bien au contraire, estimez-vous heureux d’avoir été considéré digne et participez aux douleurs de l’Homme-Dieu.
  10. Dieu vous laisse dans ces ténèbres pour votre gloire : c’est là la grande opportunité de votre progrès spirituel.
  11. Le bonheur ne se trouve que dans le Ciel.
  12. Plus les tentations du Diable se font fortes, plus notre âme est proche de Dieu.
  13. Bénissez le Seigneur pour votre souffrance et acceptez de boire le calice du Gethsémani.
  14. Supportez les souffrances tout au long de votre vie afin de pouvoir participer à celles du Christ.
  15. La prière est la meilleure arme dont nous disposions : c’est une clé qui nous ouvre le cœur de Dieu.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]