Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Le pape François enchanté par le « Pie Jesu » spontané d’un jeune soprano

Partager

Le chant ‘a capella’ interprété en solo par le jeune Bobby Hill, 14 ans, a conquis les participant du Rassemblement des familles de Philadelphie

Lorsque le jeune garçon de 14 ans, Bobby Hill, a appris qu’il avait été choisi pour chanter devant le pape François au Festival des familles, il a déclaré : « Je veux être découvert par Andrea Bocelli en coulisse ! ».

Hill qui chante depuis sept ans avec le Chœur de garçons de Keystone State, est un interprète expérimenté pour son âge. Il a fait preuve d’une grande maîtrise après avoir été informé qu’en raison d’un problème de dernière minute, il serait envoyé seul sur la scène, sans être annoncé, pour interpréter une version a cappella du « Pie Jesu » d’Andrew Lloyd Webber.

Vêtu d’un jean et d’un polo de choriste, semblant surgi de nulle part, et pendant que le décor derrière lui était modifié, il a interprété d’une voix claire et juste un morceau difficile, égrenant des notes cristallines qui ont attiré l’attention de chacun et lui ont valu un franc succès.

Après cette performance, Hill a remis un cadeau spécial au Pontife : une petite pierre que ses camarades choristes et lui-même avaient rapportée d’un voyage en Antarctique en 2009. « Nous avons apporté cette pierre que nous gardions pour la remettre à quelqu’un de spécial, comme peut-être le président ou le Pape, et ce soir nous l’avons offerte au Pape. »

En commercial né, il a ajouté que le chœur possèdait une autre pierre, au cas où le président Obama souhaiterait que les chanteurs  se produisent à la Maison-Blanche.

Après cette performance,  le pape François a chaleureusement félicité Hill et a accepté la pierre avec un intérêt manifeste. L’adolescent a ensuite essayé de quitter rapidement la scène avant d’être rappelé par le Pape qui lui a remis un chapelet.

« C’était tellement surréaliste, c’était extraordinaire », a déclaré Hill.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]