Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Bousculant son agenda, le pape François a rencontré en secret les Petites Sœurs des pauvres

©ServizioFotograficoOR / CPP
September 23 2015 : Pope Francis meets the Little Sisters of Charity in Washington.EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING.
Partager

La visite du Pape est “un signe de soutien” aux sœurs dans leur bataille juridique contre l’administration Obama

Tard dans la soirée du mercredi 23 septembre, un porte-parole du Vatican a révélé que le Pape François avait un peu plus tôt rencontré en privé des membres des Petites Sœurs des pauvres, un groupe de religieuses au centre d’une bataille juridique d’envergure contre le mandat de contraception d’Obamacare qui devrait aller devant la Cour suprême.

Le Frère Frederico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège indiqué aux journalistes à Washington lors d’une conférence de presse, que le Pape avait rencontré les sœurs dans un « signe de soutien » aux sœurs dans leur procès contre l’administration Obama. Les sœurs demandent à être exemptées du paiement du mandat de contraception d’Obamacare qui oblige les employeurs à participer à la fourniture d’une couverture complète de cofinancement de contraceptifs, de stérilisation, et de la « pilule du lendemain » pour les employées – tout ce qui aux yeux de l’église catholique est considéré comme immoral.

La réunion qui ne figurait pas sur le programme officiel du Pape a eu lieu quelques heures avant la rencontre entre le pontife et le président Obama à la Maison-Blanche. Le Frère Lombardi n’a pas indiqué où, et a précisé que les Petites Sœurs avaient un couvent près de la basilique du Sanctuaire national de l’Immaculée Conception où le Pape François a célébré une messe en fin d’après-midi. Il est probable qu’il a rendu visite à l’ordre juste après avoir célébré la liturgie.

Dans son discours public à la Maison-Blanche, Obama a longuement parlé de la liberté religieuse à l’étranger. Le Pape François a lui souligné sa préoccupation concernant la liberté religieuse aux États-Unis même, où le gouvernement et les Chrétiens, y compris les Petites Sœurs, sont en conflit sur des questions comme le mariage entre personnes du même sexe et le financement de la contraception par l’employeur.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]