Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconÉglise
line break icon

Bousculant son agenda, le pape François a rencontré en secret les Petites Sœurs des pauvres

©ServizioFotograficoOR / CPP

September 23 2015 : Pope Francis meets the Little Sisters of Charity in Washington.EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 27/09/15

La visite du Pape est “un signe de soutien” aux sœurs dans leur bataille juridique contre l’administration Obama

Tard dans la soirée du mercredi 23 septembre, un porte-parole du Vatican a révélé que le Pape François avait un peu plus tôt rencontré en privé des membres des Petites Sœurs des pauvres, un groupe de religieuses au centre d’une bataille juridique d’envergure contre le mandat de contraception d’Obamacare qui devrait aller devant la Cour suprême.

Le Frère Frederico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège indiqué aux journalistes à Washington lors d’une conférence de presse, que le Pape avait rencontré les sœurs dans un « signe de soutien » aux sœurs dans leur procès contre l’administration Obama. Les sœurs demandent à être exemptées du paiement du mandat de contraception d’Obamacare qui oblige les employeurs à participer à la fourniture d’une couverture complète de cofinancement de contraceptifs, de stérilisation, et de la « pilule du lendemain » pour les employées – tout ce qui aux yeux de l’église catholique est considéré comme immoral.

La réunion qui ne figurait pas sur le programme officiel du Pape a eu lieu quelques heures avant la rencontre entre le pontife et le président Obama à la Maison-Blanche. Le Frère Lombardi n’a pas indiqué où, et a précisé que les Petites Sœurs avaient un couvent près de la basilique du Sanctuaire national de l’Immaculée Conception où le Pape François a célébré une messe en fin d’après-midi. Il est probable qu’il a rendu visite à l’ordre juste après avoir célébré la liturgie.

Dans son discours public à la Maison-Blanche, Obama a longuement parlé de la liberté religieuse à l’étranger. Le Pape François a lui souligné sa préoccupation concernant la liberté religieuse aux États-Unis même, où le gouvernement et les Chrétiens, y compris les Petites Sœurs, sont en conflit sur des questions comme le mariage entre personnes du même sexe et le financement de la contraception par l’employeur.

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement