Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Et si l’on tendait la main contre la solitude ?

Partager

La nouvelle campagne nationale de la Société de Saint-Vincent-de-Paul nous implique et nous invite à passer à l’action.

La Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP) sensibilise le grand public à la lutte contre la solitude, l’isolement et la pauvreté. Le 27 septembre, à l’occasion de la saint Vincent, les bénévoles lanceront la campagne nationale « Et si c’est vous qui tendiez la main ? », et distribueront des poissons proposant un « défi de charité ».

La Société de Saint-Vincent-de-Paul sensibilise depuis dix ans l’opinion publique au problème de la solitude. Après avoir porté la Grande Cause nationale de 2011 « Pas de solitude dans une France fraternelle », la SSVP mène actuellement une vaste étude, dirigée par Serge Paugam, sur l’isolement et le délitement des liens sociaux.

En juillet 2014, la Fondation de France publiait une enquête révélant une hausse inquiétante de la solitude en France : 27% des personnes âgées sont seules, 5 millions de Français souffrent d’isolement, et 36% n’ont pas ou peu de relations avec leurs voisins.

Le réseau de charité de la SSVP s’efforce de faire reculer la solitude au coeur même des quartiers, villes ou zones rurales, par des actions concrètes telles que : la visite à domicile, l’accueil et l’accompagnement personnalisé des personnes en situation de précarité, de handicap, d’isolement familial.

Mais la solitude augmente encore, l’effort collectif est insuffisant. Et si vous inversiez la tendance en rejoignant la SSVP ?

Le week-end des 26 et 27 septembre 2015, les 17 000 bénévoles de la SSVP, près de chez vous, seront là pour montrer que la charité de proximité est à la portée de tous et commence par un geste simple, comme une main tendue.

SSVP et si contre la pauvreté