Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La première cathédrale française du XXIe siècle a été inaugurée à Créteil

© AS.ARCHITECTURE-STUDIO - Diocèse de Créteil
Partager

Mgr Santier, évêque de Créteil, et le cardinal archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, ont célébré la dédicace de Notre-Dame de Créteil en présence du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, ce dimanche 20 septembre.

« Les cathédrales ne sont pas seulement des édifices où s’exerce un culte particulier, elles sont d’authentiques lieux de mémoire où s’exprime le génie de notre peuple, où se lit notre Histoire. » Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur et des cultes, a ainsi salué avec solennité la première cathédrale inaugurée en France depuis celle d’Évry en 1997.

L’ancienne cathédrale, qui avait illustré les fascicules de « parcours catéchétiques » aujourd’hui disparus, symbole de l’enfouissement de l’Église des années 70 dans une société sécularisée, sort profondément remaniée et considérablement embellie d’une campagne de deux ans de travaux.

Une cathédrale pour la nouvelle évangélisation

Bâti en 1976 dans le sillage du Concile Vatican II, l’édifice d’origine, plat et de taille modeste, signalait le rejet d’une Église triomphante et prosélyte en faveur d’une action religieuse et sociale, laborieuse et discrète, s’insérant sans heurt dans le tissu social. Les projets architecturaux trop audacieux étaient remisés pour un temps, perçus alors comme désuets, inadaptés voir orgueilleux.

Depuis l’appel à la nouvelle évangélisation lancé par le pape Jean Paul II, l’heure est à la visibilité, au renouveau de l’évangélisation de rue en quartiers populaires, à l’invitation à entrer dans les cénacles rafraîchis et lumineux d’une Église catholique plus humble mais au charisme renouvelé.

L’agrandissement de la cathédrale de Créteil et sa capacité d’accueil accrue, de 500 à 1 100 places, offre ainsi un écrin confortable aux fidèles qui assistent régulièrement à la messe, comme aux croyants bien plus nombreux qui ne s’y rendent qu’aux principales fêtes du calendrier.

Le catholicisme « ose la visibilité », explique Bruno Keller, le directeur général des Chantiers du Cardinal, qui ont pris part au financement et à la réalisation du projet. L’association, créée en 1931 pour entretenir, restaurer ou créer des édifices religieux dans les nouvelles zones urbanisées de d’Île-de-France, a lancé neuf constructions ces dernières années dans les huit diocèses du bassin parisien : le nouveau « Grand Paris de l’Église ».

La cathédrale Notre-Dame de Créteil est un chef-d’œuvre aux nombreuses initiatives architecturales très symboliques, inspirées de la Bible et de la liturgie. Semblable à la barque de saint Pierre, la charpente prend la forme de deux coques de bois qui se rejoignent comme deux mains qui se croiseraient pour prier. L’édifice incarne la verticalité, avec son clocher culminant à 44 mètres de hauteur, et l’arc de lumière qui éclaire le chœur nimbe les lieux d’une atmosphère unique, transcendante.

Gageons avec Mgr Michel Santier, que la cathédrale Notre-Dame deviendra ce lieu « d’unité, de partage et de convergence » et demeurera longtemps le signe visible de la présence chrétienne dans le diocèse de Créteil.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.