Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une chorale syrienne est privée de visa, le ministère de l’Intérieur intervient

web-St. Ighnatios Choir-Youtube

Charlotte d'Ornellas - publié le 16/09/15

Invitée à participer à un festival de musique religieuse en France, la chorale a essuyé un refus catégorique en demandant son visa auprès de l'ambassade de France à Beyrouth.

Les membres d’une chorale orthodoxe de Damas n’ont pas obtenu leurs visas pour se rendre en France, alors qu’ils avaient été invités à participer à un festival de musique religieuse à Strasbourg (Alsace).

La nouvelle, tombée quelques jours seulement après l’organisation par Laurent Fabius d’une Conférence internationale sur les minorités persécutées par l’État islamique, n’en est que plus amère.

Les chanteurs ne sont « pas fiables » aux yeux du Quai d’Orsay

Le chœur Saint-Ignace de Damas devait chanter en araméen et en syriaque, aux côtés de bouddhistes tibétains, chinois et indiens, de moines hindouistes et de musulmans soufis tunisiens, au cours des Sacrées journées, un festival organisé depuis quatre ans par l’ancien pasteur Jean-Louis Hoffet. Tous ont obtenu leurs visas, sauf la chorale syrienne, au motif que les dossiers de ses membres n’étaient « pas fiables ». Les chanteurs s’étaient pourtant rendus à l’ambassade de France à Beyrouth pour y déposer leurs dossiers, munis de billets d’avions aller-retour, d’une réservation d’hôtel et d’une attestation du maire de Strasbourg.

L’organisateur du festival strasbourgeois s’est insurgé : « C’est ahurissant ! Je suis outré, stupéfait qu’on puisse refuser un visa à des gens qui viennent chanter leur foi dans nos églises, alors même qu’on fait de grands discours sur l’accueil de 24 000 migrants ! ». La mobilisation n’a pas tardé à payer puisque le ministère de l’Intérieur annonçait mardi matin que le dossier allait être réétudié avec « bienveillance ». Curieux qu’il ne l’ait pas été dès le départ…

Peut-être que la diplomatie française craint le témoignage de ces chrétiens syriens probablement déçus par la politique étrangère de la France dans leur pays ? Quelle autre raison pourrait pousser l’administration française à refuser des visas à des Syriens qui ont l’intention de rentrer chez eux une fois le festival achevé, et qui, par ailleurs, font partie de ces « minorités persécutées » dont on parle tant ?

Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement