Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un attentat visant le pape François déjoué aux États-Unis

© Mazur/catholicnews.org.uk
Partager

Les services de sécurité américains auraient déjoué « au moins une menace » à quelques jours de la visite du Saint-Père à Cuba et aux États-Unis.

Le degré d’alerte a encore été relevé aux États-Unis. À dix jours de l’arrivée du pape François à Washington, le renseignement américain aurait déjà déjoué « au moins une menace » visant le Saint-Père.

Le Secret Service préoccupé par la menace des loups solitaires

Le président du Comité pour la sécurité intérieure a dévoilé l’information dimanche un certain nombre de rapports classifiés montrent le Secret Service américain très « préoccupé » par la menace que pourraient représenter quelques « loups solitaires ». Selon Michael McCaul, « un [projet d’attentat] en particulier a été déjoué, mais avec la date de l’arrivée du Pape aux États-Unis, nous restons particulièrement vigilants pour assurer une protection maximale ». François « est un homme très passionné. Il aime sortir au contact des gens ce qui lui fait courir un grand risque pour sa sécurité », a-t-il déclaré sur ABC. « Nous suivons de très près les menaces visant le pape François. »

Le voyage des premières fois

François se rendra à Washington mardi prochain après une étape à Cuba. Il s’entretiendra en privé avec le président Obama avant de devenir le premier Souverain Pontife à s’exprimer devant les deux chambres parlementaires américaines réunies en Congrès. À New York, il s’adressera à l’Assemblée générale des Nations Unies avant de mener une procession à travers Central Park.

À Philadelphie, son troisième et dernier arrêt, il prononcera un discours sur l’immigration et la liberté religieuse avant de célébrer une messe en plein air.

L’administration américaine a mis les bouchées doubles pour garantir la sécurité du voyage pontifical. L’espace aérien sera interdit, tout comme les sacs-à-dos ou les désormais célèbres selfie sticks pendant les rassemblements pontificaux. Des portiques de contrôle des bagages aux rayons-X dignes d’un aéroport seront disséminés le long des routes empruntées par le convoi du Saint-Père et les barrages seront nombreux dans les rues environnantes.

(Avec USA Today, CBS News et ABC)

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]