Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 11 avril |
Saint Stanislas
home iconÉglise
line break icon

Pape François : Devenir disciple du Christ signifie accepter d’être serviteur comme Lui

ANDREAS SOLARO

Mathilde Rambaud - Radio Vatican - Publié le 14/09/15

Lors de l’Angélus de dimanche midi place Saint-Pierre, le Saint-Père est revenu sur l'épisode où Jésus demande à ses disciples ce que les hommes disent de Lui.

« À la Grâce du Père s’oppose la tentation du Malin qui veut détacher les hommes de la volonté de Dieu », a rappelé avec force le pape François, lors de l’Angélus d’hier midi place Saint-Pierre. Le Souverain Pontife est revenu sur l’Évangile de ce jour dans lequel Jésus demande à ses disciples et à la foule qui Il est, une question importante par laquelle Jésus vérifie la foi de ses disciples et de la foule qui le suit. Ainsi, si Pierre a raison quand il reconnait en Jésus le Messie, il se trompe en se scandalisant du sort qui L’attend à Jérusalem.

« En annonçant qu’Il devra souffrir et être mis à mort pour ensuite ressusciter, a précisé le Pape, Jésus veut faire comprendre à ceux qui le suivent que Lui est un Messie humble et serviteur. Il est le Serviteur obéissant à la volonté du Père jusqu’au sacrifice complet de sa propre vie. »

« Avez-vous ressenti l’envie de suivre Jésus de plus près ? »

C’est pourquoi celui « qui veut être son disciple doit accepter d’être serviteur, comme Lui s’est fait serviteur ». Le chrétien est donc appelé à renoncer à lui-même et à prendre sa croix pour suivre le Christ sur son chemin, « un chemin mal commode qui n’est pas celui du succès ou de la gloire passagère mais celui qui conduit à la vraie liberté, celle qui nous libère de l’égoïsme et du péché », a expliqué François. Autrement dit, « il s’agit d’opérer un net refus de cette mentalité mondaine qui met son propre ‘moi’ et ses propres intérêts au centre de l’existence, et de perdre sa propre vie pour le Christ et l’Évangile, pour la recevoir renouvelée et authentique ».

« Cette route, a poursuivi le Pape, conduit à la résurrection, à la vie pleine et définitive avec Dieu. » « Décider de suivre notre Maître et Seigneur qui s’est fait Serviteur de tous, exige de cheminer derrière Lui et d’écouter attentivement sa Parole. » Interpellant alors les nombreux jeunes présents sur la place, François les a interrogés : « Avez-vous ressenti l’envie de suivre Jésus de plus près ? Pensez et priez et laissez le Seigneur vous parler ».

Le Pape appelle les martyrs d’aujourd’hui à intercéder pour tous

Après la prière de l’Angélus, le Pape est revenu sur la béatification ce dimanche de Samuel Benedict Daswa, premier Sud-Africain à être béatifié. « Père de famille, tué en 1990, il y a à peine 25 ans, pour sa fidélité à l’Évangile », « il a toujours démontré dans sa vie une grande cohérence, assumant courageusement des comportements chrétiens et refusant des habitudes mondaines et païennes. Que son témoignage aide spécialement les familles à répandre la vérité et l’amour du Christ ».

Le Pape a alors évoqué les martyrs d’aujourd’hui, appelant à ce que « son témoignage s’unisse au témoignage de tant de frères et sœurs, jeunes, personnes âgées, adolescents, enfants, persécutés, chassés, tués parce que croyant en Jésus-Christ. Remercions tous ces martyrs pour leur témoignage et demandons-leur d’intercéder pour nous ».

Tags:
angelusjesusmartyrsPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement