Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

États-Unis : La greffière emprisonnée finalement libérée

© Capture d'écran / CNN
Partager

L'Américaine placée en détention la semaine dernière pour avoir refusé de délivrer des licences de mariage à des couples homosexuels, a été libérée sur décision de justice.

Kim Davis, la greffière de la ville de Rowan County dans le Kentucky, avait été emprisonnée la semaine dernière après avoir refusé de délivrer des licences de mariage à des couples homosexuels, tel que l’exigeait son poste. Après cinq jours d’intense mobilisation à travers tous les États-Unis, la haute-fonctionnaire a été libérée à la seule condition qu’elle ne perturbe pas le travail de ses adjoints. Elle ne peut pas en effet être renvoyée définitivement dans la mesure où elle bénéficie d’un statut spécial d’élu.

Une foule venue l’accueillir à sa sortie

L’ordre de libération est intervenu tandis qu’un grand rassemblement de soutien à la fonctionnaire était prévu en face de la prison de Grayson où elle était détenue. Des figures politiques telles que Mike Huckabee et Ted Cruz, tous deux candidats à la primaire républicaine dans la course à la Maison Blanche, s’étaient mobilisés à cette occasion. À sa sortie, la greffière est apparue à la fois joyeuse et émue et a prononcé un discours devant la foule réunie : « Je vous aime. Merci pour votre soutien. Rendons gloire à Dieu, Il est parmi nous », a-t-elle déclaré.

En refusant catégoriquement d’appliquer la nouvelle loi sur le mariage homosexuel, le cas de cette chrétienne évangélique a relancé un débat national aux États-Unis, opposant suprématie du droit et liberté de culte.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]