Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 07 mai |
Saint François de Laval
home iconAu quotidien
line break icon

Petit éloge de la vérité : manifeste pour un humanisme chrétien

Grassroot Films

Atlantico - Publié le 25/08/15

La vérité n'a pas bonne presse aujourd'hui, c'est le moins qu'on puisse dire, dans un monde où le relativisme domine. Dans son dernier ouvrage, Vincent Morch invite à refonder un véritable humanisme d'inspiration chrétienne.

La vérité n’est plus, de nos jours, en odeur de sainteté. Lorsque Michel Onfray, dans le chapitre de l’Antimanuel de philosophie qu’il lui consacre, écrit à la fin de son paragraphe introductif : "Avec la vérité, on peut produire des effets considérables, pour le meilleur et pour le pire", on devine que c’est surtout sur le pire qu’il focalisera son propos. "Il existe une violence de la vérité crue et nue", ajoute-t-il, prenant comme exemple les effets délétères qu’aurait la décision de dire à toute personne rencontrée au cours d’une journée la vérité sur son compte : "On aura eu l’impression, en vous côtoyant, de croiser un rustre, un grossier personnage, sans tact, sans élégance, un individu au mauvais caractère, à la langue de vipère, sans manières, ignorant la politesse élémentaire et le savoir-vivre de base".

Mentir constitue toujours le symptôme d’un manque de confiance

Il n’a pas de mal à montrer que le refus absolu de mentir, défendu en particulier par Emmanuel Kant, peut avoir des conséquences "catastrophiques et induire pire que le mensonge". En conséquence, il est préférable de juger, au cas par cas, si l’on doit ou non la vérité à ses interlocuteurs : "D’où la nécessité de distinguer le mensonge pour nuire, impur, celui qui vise une tromperie destinée à se soumettre l’autre, à le circonscrire, à l’éviter, à le mépriser, et le mensonge pour servir, pur, appelé par certains le mensonge pieux, celui qu’on commet par exemple pour épargner de la peine et de la douleur à une personne aimée."

S’il apparaît raisonnable de préférer avec Michel Onfray cette élémentaire prudence à la rigidité kantienne, il n’en demeure pas moins que, même dans le cas d’un mensonge "pur", la personne qui en aura été la cible ressentira rarement de la gratitude. Mentir constitue toujours le symptôme d’un manque de confiance, et c’est pourquoi cet acte se révèle si blessant, si dévastateur dans les relations. Qui ne ressentirait par exemple de la déception en apprenant, des mois après les faits, que son ami le plus proche a traversé une période de dépression mais qu’il a décidé de la lui sceller, au motif qu’il ne voulait pas lui faire indirectement subir cette épreuve ? Lire la suite sur Atlantico

Tags:
verite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
2
WHATSAPP
Edifa
Joies et limites des groupes WhatsApp familiaux
3
POPE FRANCIS AUDIENCE
I.Media
Des sanctuaires du monde entier mobilisés pour le marathon de pri...
4
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
5
CHANTEURS ORTHODOXES
J-P Mauro
[Vidéo] : prolongez la joie de Pâques avec ce sublime chant ortho...
6
Jeanne Larghero
Être mère « selon l’esprit », les trois conseils de vie de Madele...
7
La rédaction d'Aleteia
Padre Pio : sa vie, ses miracles, ses souffrances, son héritage
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement