Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

États-Unis : Pourquoi des autocollants « In God We Trust » sur les voitures gouvernementales ?

In God we trust stickers

Capture d'écran/News 7 channel today

Mathilde Rambaud - publié le 09/08/15

Aux États-Unis, ces dernières semaines, la devise nationale apparaît sur les voitures des agents de police, shérifs ou pompiers dans plusieurs États du pays.

À ce jour, nul ne peut dire avec certitude où et quand la tendance est née aux États-Unis, mais celle-ci s’est propagée comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux… et les voitures de nombreux agents américains ! Adoptés par des particuliers comme par des organismes publics, les autocollants arborant la mention « In God we trust » se sont multipliés, suscitant parfois de vives protestations : certaines voix s’élèvent en effet pour dénoncer la promotion de la religion et demandent aux autorités d’interdire ces stickers.

« Pas de meilleur moment que maintenant »

De leur côté, les premiers intéressés ne sont pas de cet avis : « Il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour afficher fièrement notre devise nationale, affirme au journal local Doug Rader, shérif du comté de Stone dans le Missouri. Je suis très honoré d’apporter mon soutien à cette initiative ».

Même son de cloche du côté de la Floride : le shérif du comté de Bay, Frank McKeithen, confie qu’une trentaine de véhicules d’organisations de la région arborent cet autocollant et qu’il en a même fait personnellement imprimer 200 exemplaires, rapporte le Whashington Post. Alors qu’il allait payer les autocollants sur ses propres fonds, l’imprimeur les lui a offerts. Un donateur anonyme a par la suite proposé d’en commander d’autres quand la nouvelle s’est répandue et que de plus en plus d’agences ont souhaité à leur tour en obtenir. Aujourd’hui, de nombreux particuliers se pressent aussi auprès des autorités participantes pour coller ces stickers sur leur voiture, comme on peut le constater sur cette vidéo de NewsChannel 7 Today.

(function(d, s, id) {  var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];  if (d.getElementById(id)) return;  js = d.createElement(s); js.id = id;  js.src = « //connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3 »;  fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

Kudos to Sheriff Mike Mock and the Franklin County Sheriff’ Office for taking an « In God We Trust » stand. Thank you Sheriff Mock. Posted by Frank McKeithen – Bay County Sheriff on samedi 11 juillet 2015

Une décision jugée « inappropriée »

La Freedom From Religion Foundation, une association militant pour une moins grande place de la religion dans la société américaine, a envoyé une lettre la semaine dernière demandant aux autorités de retirer les autocollants de leurs voitures, rapporte WCBD -TV, une filiale locale de NBC. « Il est inapproprié pour le bureau du shérif d’afficher la mention ‘In God We Trust’ sur la propriété du comté », y écrit la co-présidente de l’association, Annie Laurie Gaylor. « Le fait que ces autocollants aient été financés par des fonds privés indique bien que vous avez conscience qu’il est inapproprié pour le gouvernement de financer ainsi des déclarations religieuses », ajoute-t-elle.

Une initiative patriotique et religieuse assumée

Si « In God we trust » est la devise nationale officielle des États-Unis depuis 1956, McKeithen assume également la connotation spirituelle de cette phrase. « Je ne nie pas son aspect religieux et je n’essaie pas de trouver une excuse à ce sujet », ajoutant que dans son service, « nous prions encore. Nous prions avant de partir pour une situation compliquée où nous pensons que quelqu’un pourrait être blessé ou tué ». Il ajoute : « Vous n’avez pas besoin d’être chrétien pour faire confiance à Dieu », relevant, amusé, le nombre d’expressions contenant le mot « God » et que les Américains utilisent tous les jours de manière naturelle : « Oh God » ; « Thank God » ; « Please God help me ».

Tags:
États-Unis
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement