Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconAu quotidien
line break icon

C’était un bon chien

Jacques Gauthier

Jacques Gauthier - Le blogue de Jacques Gauthier - Publié le 09/08/15

Tom est mort. La famille Gauthier est dans la peine mais remercie le Créateur pour les bons moments passés avec lui.

Au Québec, l’expression " mon chien est mort " signifie qu’il n’y a plus rien à faire, qu’on a perdu tout espoir de réaliser ce qu’on désirait. Aujourd’hui, je l’emploie au sens littéral. Ceux et celles qui ont perdu un animal de compagnie peuvent comprendre la douleur de la perte, le vide causé par l’absence. Mon chien est mort, de vieillesse. Il marchait difficilement, dormait beaucoup, fixait le mur. Alors, je l’ai fait euthanasier.

 Après quinze ans de présence chaleureuse dans la famille, ce n’était pas une décision facile à prendre. Quand j’ai téléphoné à la SPCA de Gatineau, la réceptionniste m’a répondu qu’ils ne faisaient pas d’euthanasie, sauf pour les animaux de leur refuge, mais qu’ils offraient le service de crémation individuelle. Bref, pour tuer mon pitou, je devais acheter une urne au prix d’environ 300$. Je ne voulais pas ses cendres, encore moins une urne, mais qu’il meure sans douleur. J’ai refusé la boîte et pris rendez-vous chez un vétérinaire où j’ai pu assister à la mort de mon Tom.

Tom rendait gloire à Dieu par son existence même

Il s’appelait Tom, en l’honneur du bel épagneul de Thérèse Martin, devenue Thérèse de Lisieux, ma sainte favorite. Je l’avais acheté en juillet 2000 à Victoriaville pour mes enfants qui s’ennuyaient de notre beagle Tobie, un peu trop têtu à mon goût. Tom était un mélange de border collie et de labrador. Une belle bête. Un chien calme et obéissant, qui tournait en rond quand il jouait, comme un berger rassemble les moutons. Il y avait une grande douceur dans ses yeux, teintés de mélancolie. D’humeur égale, il hurlait de joie lorsqu’on rentrait à la maison et suivait toujours mon épouse dans la cour.
 Je remercie le Créateur pour les bons moments que nous avons passés en famille avec lui. Il rendait gloire à Dieu par son existence même.  " Le Seigneur se réjouit en ses œuvres " (Psaume 104, 31). Le pape François le rappelle dans son encyclique Loué sois-tu sur l’écologie intégrale en citant le Catéchisme de l’Église catholique : " Les différentes créatures, voulues en leur être propre, reflètent, chacune à sa façon, un rayon de la sagesse et de la bonté infinies de Dieu. C’est pour cela que l’homme doit respecter la bonté propre de chaque créature pour éviter un usage désordonné des choses " (no 69). Lire la suite dans Le blogue de Jacques Gauthier

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
Timothée Dhellemmes
Pourquoi dit-on que cette année est « jacquaire » ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement