Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 18 mai |
Saint Eric de Suède
home iconActualités
line break icon

Chili : L’Église en campagne contre l’IVG

Radio Vatican - Publié le 06/08/15

Les évêques catholiques chiliens ont lancé, avec le soutien des mouvements pour la vie, une vaste campagne contre la légalisation de l’avortement.

C’est ce mardi que les députés chiliens vont devoir se prononcer au sujet d’un projet de loi autorisant l’IVG en cas de viol, de danger pour la mère ou de fœtus non-viable. Depuis la présentation de ce projet de loi, en janvier dernier, l’épiscopat chilien a multiplié les appels et les initiatives en faveur du respect de la vie, dès la conception et jusqu’à la mort naturelle.

Tout en reconnaissant que l’avortement est le plus souvent "le résultat d’une situation de grande souffrance", et en manifestant "leur proximité avec les mères en condition de détresse", les évêques soulignent que "l’avortement n’est jamais une action thérapeutique", qu’il ne contribue pas à guérir les traumatismes. Il est certes inhumain d’abandonner à elles-mêmes les femmes victimes de viol mais il est tout aussi inhumain de priver de sa vie un être innocent.

Soutien pour les femmes victimes de viol

L’État devrait plutôt mettre en place des programmes de soutien pour accompagner les mères victimes de viol. Les évêques chiliens exhortent donc les autorités à "protéger tout être humain, en particulier les plus faibles" et appellent les législateurs catholiques à ne pas "cautionner des lois injustes". Par ailleurs, cinq évêques ont publié des pages entières dans la presse chilienne pour mettre les élus catholiques devant leurs responsabilités et les appeler à la cohérence avec l’Écriture Sainte et le magistère de l’Église. Affirmant "ne pas pouvoir se taire devant le crime de l’avortement", ils qualifient le projet de loi d’"injuste, arbitraire et immoral".

Selon eux, il aura pour effet de "déformer la conscience des Chiliens" en ouvrant la voie à la légalisation pure et simple de l’IVG. "L’avortement est un mal que rien ne peut justifier", écrivent-ils. Enfin, la Conférence épiscopale a ouvert une page spéciale sur Internet pour rappeler que "nous sommes tous appelés à la vie et que les enfants à naître sont des personnes à part entière". À noter que le Chili affiche le taux de mortalité maternelle le plus bas d’Amérique latine. 

Tags:
AmériqueAvortementchili
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement