Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 25 septembre |
Saint Firmin
home iconActualités
line break icon

Chine : Première ordination d’un évêque en trois ans

© GREG BAKER/AFP

Mathilde Rambaud - Publié le 05/08/15

Le père Joseph Zhang Yilin, candidat approuvé par la Chine et le Vatican, a été ordonné évêque ce mardi 4 août, sous haute surveillance policière.

Ce n’était pas arrivé en Chine depuis trois ans : un évêque catholique a été ordonné hier dans l’église du Sacré-Cœur-de-Jésus à Anyang, dans la province de Henan (centre du pays). Grande première également, le prêtre consacré, le père Joseph Zhang Yilin, était approuvé tant par le régime communiste chinois que par le Vatican. D’après l’agence de presse catholique UCA News, il était en effet sur une liste d’évêques potentiels approuvés par le Vatican, avant d’être désigné par la Chine, pays qui compte officiellement 12 millions de catholiques. Les trois évêques qui ont présidé à son ordination sont eux-mêmes des prélats reconnus par Rome. Une centaine de prêtres étaient présents à la cérémonie, certains venus spécialement des États-Unis ou d’Italie.

Cérémonie sous haute surveillance policière

Un important cordon de policiers avait tout de même fermé l’ensemble des accès à l’édifice religieux, laissant seulement entrer les détenteurs d’un permis obtenu depuis plusieurs semaines. Rappelons que malgré cette détente apparente entre Rome et Pékin, les deux États n’entretiennent officiellement pas de relations diplomatiques. La Chine, ne reconnaissant pas l’autorité du Vatican sur l’Église chinoise, a créé sa propre organisation pour superviser le clergé local, l’Association catholique patriotique de Chine, ce qui ne manque d’être la source de vives tensions, comme la destruction, ordonnée par le régime, de plus de 500 croix ornant des édifices chrétiens ces deux dernières années (Aleteia). 

La dernière ordination épiscopale en Chine avait eu lieu à Shanghai en 2012 et s’était terminée par l’arrestation du nouvel évêque catholique. Désigné par Rome, Mgr Thaddeus Ma Daqin avait été publiquement rejeté par l’Église "officielle" de Chine, et il est depuis lors assigné à résidence.

Tags:
chine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
5
WEB2-COUVENT-MARCASSU-CORSE-Stephanie-Eveilleau.jpg
Raphaëlle Coquebert
Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communaut...
6
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement