Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconActualités
line break icon

Nigeria : 71 femmes et fillettes libérées des griffes de Boko Haram

© wikimedia

Arthur Herlin - Publié le 02/08/15

L'armée nigériane vient d'annoncer la libération de nombreuses femmes dans le Nord du pays au cours d'une opération qui a causé la mort de plusieurs terroristes.​

Quelque 71 femmes et fillettes viennent d’être retirées des mains des islamistes de Boko Haram. L’armée du Nigeria les a secourues après une fusillade qui a causé la mort de plusieurs membres du groupe terroriste dans le Nord-Est du pays. Certaines des prisonnières évadées ont affirmé être retenues depuis au moins un an. L’une d’entre elles a déclaré qu’elle ne faisait plus « qu’attendre la mort » tant les membres de la secte islamique les maintenaient sous la menace constante de les tuer. Des centaines d’autres personnes captives de Boko Haram avaient été libérées en mars dernier, après que l’armée nigériane eut repris de nombreuses villes sous contrôle du groupe terroriste. Des attentats-suicides et des attaques continuent toutefois d’être commanditées à partir de villages isolés.

Femmes et kamikazes

La libération de toutes ces femmes intervient quelques jours seulement après un énième attentat-suicide commis par une femme dans le pays et au Cameroun. Dimanche 26 juillet dernier, la ville de Maroua subissait un double attentat-suicide commis par deux fillettes. La ville se remettait à peine d’une autre attaque meurtrière perpétrée quatre jours auparavant. Là encore, il s’agissait de jeunes filles kamikazes. Ces exactions, dont les civils sont les premières cibles, portent toutes la signature de Boko Haram. Il ne serait donc pas impossible que cette libération de dizaines de femmes réduise pour un temps le nombre d’attentats dans les prochaines semaines.

Tags:
boko haramnigeria
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement