Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

« Le désir sexuel n’est ni bon, ni mauvais, il s’éduque ! »

JPII et la sexualité

Questions Aleteia

Blog Jeunes Cathos - publié le 02/08/15

Paul est l’auteur d’un blog sur la théologie du corps. Sur le blog Jeunes Cathos, il présente ce que dit Jean Paul II sur notre rapport au corps et à la sexualité et partage sa propre expérience.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

« Comment concilier un désir puissant et aussi changeant – qu’est le désir sexuel – avec un idéal de mariage durable ? » À 22 ans, alors qu’il était encore célibataire, la question taraudait Paul. « J’ai reçu une éducation où l’on parlait d’amour et de respect de l’autre mais pas du corps. Je me questionnais sur le fonctionnement de ce corps et sur sa finalité et je sentais bien que mon regard sur les femmes n’était pas ajusté. »

C’est alors qu’il assiste à une conférence de Christopher West, un américain auteur de La théologie du corps pour les débutants : Une nouvelle révolution sexuelle. « Je n’avais encore jamais entendu un discours à la fois aussi positif et en même temps réaliste, raconte Paul, sur la beauté et la finalité du corps humain. J’ai alors compris que j’avais à éduquer ce corps en canalisant mon désir et en l’orientant pour faire de la rencontre de l’autre un échange de communion entre deux personnes plus qu’une rencontre de deux corps qui se désirent. »

Aujourd’hui, Paul a 30 ans, il est marié et attend son premier enfant. Auteur d’un blog sur la théologie du corps, il anime également des week-ends de formation et d’échanges pour qui veut approfondir cet enseignement de Jean Paul II.

La théologie du corps ?

La théologie du corps est le nom donné à 129 catéchèses que Jean Paul II a donné entre 1979 et 1984. L’encyclique Humanae Vitae de Paul VI sur le mariage et la régulation des naissances (1968) ayant été mal reçue, il a voulu réexpliquer positivement et, pas à pas, le sens de l’amour humain et la place du corps et de la sexualité humaine dans le plan divin.

… une bonne nouvelle !

Cet enseignement développe une vision positive du corps et porte une bonne nouvelle : ce qui est vécu dans tout amour humain, même blessé, dit quelque chose de l’amour de Dieu pour nous. La sexualité, le corps et le mariage sont créés par Dieu pour nous donner de vivre cette expérience. Autrement dit, toute théologie qui s’appuierait sur une méfiance du corps ne serait pas un chemin chrétien. Lire la suite sur le blog Jeunes Cathos

Tags:
Pape Jean Paul IISexualitétheologie du corps
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement