Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ukraine : Deux assassinats de religieux orthodoxes en quelques jours

Tamer B Shabaneh
Partager

Sœur Alevtina, une religieuse de 62 ans, et le père Roman Nikolayev, un prêtre de 40 ans, ont tout deux perdu la vie en l'espace d'une semaine dans la ville de Kiev.

Sœur Alevtina, religieuse de Florovsky, couvent de Kiev, a été retrouvée assassinée dans son appartement le 29 juillet, selon ce qu’indique à Fides Interfax-Religion sur la base de déclarations de l’Union des confraternités orthodoxes des chrétiens d’Ukraine.

"Nous savons qu’elle est allée à son appartement en ville pour se laver et se changer avant de se rendre à une intervention chirurgicale parce que le couvent est actuellement privé d’eau chaude. Toutefois, plus tard, son neveu a retrouvé le corps de la religieuse avec les mains liées et des traces de torture", a déclaré le porte-parole. La religieuse avait 62 ans. L’agence Interfax n’est pas parvenue à avoir d’autres informations officielles sur ce cas de la part des forces de l’ordre à Kiev.

Il s’agit du second homicide au sein de l’Église orthodoxe ukrainienne dépendant du Patriarcat de Moscou en l’espace de quelques jours. Mercredi matin, en effet, un prêtre de 40 ans de l’église de Sainte-Tatiana de Kiev, le père Roman Nikolayev, est mort suite à des blessures par arme à feu à la tête qu’il avait reçues la semaine précédente.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]