Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconActualités
line break icon

Philadelphie : la venue du Pape fait le bonheur d'Airbnb

© DR

Arthur Herlin - Publié le 21/07/15

Avec l'arrivée de centaines de milliers de catholiques, le prix des logements s'envole. Un phénomène dont la ville de Philadelphie espère bien tirer avantage.

À l'approche de la Rencontre mondiale des familles à Philadelphie (États-Unis), chacun semble vouloir tirer profit de l'événement. Avec la venue du pape François, la ville s'apprête en effet à accueillir pas moins de 2 millions de catholiques du 22 au 27 septembre prochains, ce qui représente un marché considérable, en particulier pour l'immobilier ! Et pour cause : la ville de la côte Est des États-Unis possède seulement 11 500 places d'hôtel ; le reste de la demande s'oriente donc nécessairement vers la location et sous-location d'appartements. Problème, le nombre de demandeurs est tel que cela provoque une véritable flambée des prix. Selon le site de location d'appartements Airbnb, la liste des logements proposés pendant le voyage du Pape a déjà été multipliée par dix, les réservations étant trois fois plus nombreuses qu'une année ordinaire.

Philadelphie compte bien récupérer sa part du gâteau 

En moyenne, le prix pour le week-end de la visite du Pape est autour de 800 dollars la nuit, contre 200 dollars environ pour une période ordinaire. Dans certains cas extrêmes, on voit même des appartements se louer à 10 000 dollars la nuit ! C'est le cas rapporté par l'AFP, d'un étudiant en médecine qui propose son duplex rénové de trois chambres "à deux pâtés de maisons du Centre des conventions où viendra le Pape", précise-t-il en gros caractères dans son annonce. Une somme qui servira à rembourser la dette contractée pour payer ses études, a-t-il confié.

La mairie de Philadelphie n'a aucunement l'intention de limiter ce genre de dérive, bien au contraire : elle compte même récupérer sa part du gâteau. En effet, à l'inverse des métropoles comme Paris, Barcelone ou Bruxelles qui ont légiféré à l'encontre d'Airbnb, la ville américaine est la première à avoir légalisé ce type de location… pour mieux s'enrichir. Depuis le 15 juillet en effet, Philadelphie peut désormais taxer à hauteur de 8,5% toutes les transactions réalisées par Airbnb. Peut-on espérer qu'une partie de ces sommes soient, au moins, utilisées à des œuvres de charité.

Tags:
FamillePape Françoisphiladelphie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement