Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Syrie : Alep, la mère de toutes les batailles

© مراسل جبهة النصرة / Twitter
Partager

La ville syrienne d’Alep est le théâtre d’une guerre urbaine qui dure depuis trois ans. La violente offensive rebelle de juillet 2015 n’a pas emporté la décision.

 
Aleteia), ont constaté que "l’armée syrienne libre" était remplacée par des djihadistes : les opposants "démocrates" rejoignaient massivement le djihad ! C’est à Alep, théâtre de conflit perpétuel, et plus grande bataille du conflit syrien, que ce basculement a été le plus évident. Sans des soutiens extérieurs puissants, qui fournissent des armes et des munitions en grande quantité, les opposants à Bachar n’auraient pas pu continuer cette guerre d’usure.

La position des chrétiens

Aux yeux des djihadistes, les chrétiens sont non seulement coupables d’être des mécréants, mais ils sont en plus soupçonnés d’être dans le camp d’Assad. Il est par conséquent naturel que les milices chrétiennes syriennes combattent aux côtés de l’armée gouvernementale. Certains, comme le patriarche Ignatius Aphrem II Karim, appellent ouvertement les jeunes chrétiens à rejoindre ces milices (La Croix). D’autres, comme le père Yéghiche Elias Janji, préfèrent maintenir les vraies richesses des chrétiens d’Orient : leurs écoles, leurs artistes sont des atouts pour leurs communautés et leurs pays (Aleteia).