Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Découvrez le plus grand encensoir du monde, qui « vole » à 70 km/h !

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/07/15

Douze fois par an, dans la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, on peut contempler le spectacle aérien du "Botafumeiro" en pleine action. Magnifique !

Un encensoir est un vase, généralement en métal, dans lequel on fait brûler de l’encens, en l’honneur de Dieu ou des saints. Avant le christianisme, l’encensoir était utilisé, entre autres fonctions religieuses païennes, pour allumer les cierges qui ouvraient le cortège de l’empereur romain. Les Papes adoptèrent cette coutume et "balancèrent" l’encensoir autour de l’autel.

L’usage du récipient dans les églises chrétiennes remonte au IVe siècle, mais c’est au IXe siècle que les encensements de l’autel et du clergé font leur apparition. Aujourd’hui, dans la liturgie catholique, l’encensoir mesure environ 20 cm de haut. Son poids est léger afin que les enfants de chœur puissent le "balancer "dans les cérémonies liturgiques, comme au moment de la bénédiction eucharistique, durant laquelle on encense le Très-Saint-Sacrement.

Mais il existe un encensoir très particulier dans la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne : le "botafumeiro", en métal argenté, haut d’un peu plus de 1,5 m et pesant plus de 53 kg. Il s’élève à plus de 20 m du sol. En l’actionnant à l’aide de cordes, pour diffuser l’encens dans toute la cathédrale, il peut atteindre la vitesse impressionnante de 70 km/h !

"Botafumeiro", en langue galicienne, signifie grosso modo "diffuseur de fumée". L’original, fabriqué en 1554, a été volé par les troupes françaises en 1809. L’actuel "botafumeiro" date du milieu du XIXe siècle (1851). Jadis, cet encensoir pouvait être utilisé au cours de toutes les messes dominicales. Mais aujourd’hui, il est réservé à des célébrations liturgiques spéciales, 12 fois par an. Cette vidéo capte le plus grand encensoir du monde "en pleine action", dans la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. Magnifique !

sources : www.aleteia.org/pt

Tags:
LiturgieSaint-Jacques-de-Compostelle
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement