Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 30 juillet |
Sainte Juliette
home iconActualités
line break icon

La belle histoire du jour : un enfant de 4 ans appelle les pompiers et sauve la vie de sa maman

© Flickr/David Owen

Mathilde Rambaud - Publié le 08/07/15

Pensant sa mère décédée, le petit garçon a téléphoné lui-même aux secours, faisant preuve d'un sang-froid rare pour son jeune âge.

Vendredi dernier, vers 22 h, les pompiers ont reçu un appel un peu particulier en provenance de la commune de Courpière, dans le Puy-de-Dôme. Au bout du fil, un garçonnet de 4 ans leur explique que sa maman est "par terre" et "morte" (La Montagne). Tout en gardant un œil sur sa petite sœur de 3 ans et malgré le choc, l'enfant réussit également à leur communiquer l'adresse familiale afin que les secours puissent dépêcher une équipe sur place. Ayant déménagé il y a peu, le petit garçon les envoie en réalité vers son ancien domicile. Heureusement, les actuels propriétaires entretenant de bonnes relations avec les anciens occupants du logement, orientent les pompiers vers la bonne adresse. 

Arrivés à temps, plus de peur que de mal, puisque la mère de famille, victime d'un simple malaise, est emmenée consciente à l'hôpital. Même si la situation était moins dramatique que ne le laissait supposer le coup de téléphone initial, les gendarmes, qui se sont occupés des deux enfants en l'absence de leur maman, ont souligné le sang-froid et la maturité dont a fait preuve le jeune héros. Non seulement la jeune femme a été prise en charge avant que des complications ne surviennent, mais la benjamine de la famille était elle aussi entre de bonnes mains, sous la surveillance de son grand frère en attendant l'arrivée des secours. 

Tags:
belles histoires
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement