Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 25 octobre |
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Syrie : Disparition inquiétante d’un franciscain

Custodie de Terre Sainte

Isabelle Cousturié - Publié le 07/07/15

Le père irakien Dhiya Azziz a été emmené par des militants armés... La Custodie de Terre Sainte craint un nouvel enlèvement.

Depuis samedi dernier, 4 juillet, les Franciscains de Terre Sainte sont sans nouvelles de leur confrère, le père irakien Dhiya Azziz, curé de paroisse à Yacoubieh, un village de la province d’Idlib, situé non loin de la frontière avec la Turquie, au Nord-Ouest de la Syrie. 

Dans un communiqué, la Custodie de Terre Sainte précise "avoir perdu tout contact" avec leur confrère depuis son "prélèvement" par des militants d’une brigade armée inconnue, probablement liée au groupe salafiste djihadiste du Front al-Nosra, très active dans la région. Ces hommes l’auraient emmené pour "un bref entretien avec l’émir local", mais ne le voyant pas revenir et sans nouvelles de lui depuis, la thèse de l’enlèvement se fait de plus en plus menaçante aux yeux des Franciscains. "Nous faisons notre possible pour localiser les lieux de sa détention et obtenir sa libération", ajoutent les religieux. 

Un mois après l’enlèvement du père Mourad

Le père Azziz, 41 ans, est originaire de Mossoul. Entré chez les Franciscains en 2002, il avait d’abord été envoyé en Égypte où il a travaillé quelques années avant d’être transféré en 2010 à Aman, en Jordanie, puis à Lattaquié, en Syrie. De là, il s’était porté volontaire pour aller assister la communauté de Yacoubieh, dans la région d’Oronte, "devenue particulièrement dangereuse car sous contrôle du Front al-Nosra", d’après les Franciscains. Le 20 juillet 2014, un missile avait frappé le couvent de Yacoubieh, faisant subir au bâtiment de très graves dégâts, dont la chambre du père Azziz qui avait été complètement détruite ; lui s’en était sorti avec quelques légères blessures à la tête.

La disparition du père franciscain intervient un mois et demi environ après celle du père Jacques Mourad, jésuite, enlevé par un commando du prétendu État Islamique (EI) au monastère de Mar Elias, à Qaryatayn, situé à une centaine de kilomètres de Palmyre (Aleteia). Jacques Mourad dirigeait le monastère en remplacement du père Paolo Dall’Oglio, disparu lui aussi en 2013, à Raqqa, siège du mouvement terroriste, et dont on est également toujours sans nouvelles.

Inquiétude après de récents assassinats de religieux

Outre ces derniers enlèvements, on ne saurait oublier ceux survenus en 2013 et 2014, dont deux finis tragiquement : celui du père François Mourad, assassiné à Ghassanieh, le 23 juin 2013, et celui du père jésuite Frans Van Der Lugt, tué par balles à Homs 7 avril 2014. "Nous sommes conscients des risques que nous courons comme prêtres, mais nous ne pouvons pas faire autrement qu’aider et être proches des Syriens, chrétiens et musulmans. Très souvent, nous sommes leur seul point de référence", soulignait à cette occasion le père Nawras Sammour, directeur régional du Service jésuite des réfugiés (JRS) au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. On ignore en revanche ce que sont devenus les deux évêques d’Alep, Boulos Yazigi, évêque grec-orthodoxe, et Youhanna Ibrahim, métropolite de l’Église syrienne-orthodoxe, enlevés le 22 avril 2013, dans la localité de Kafar Daël.

Tags:
ChrétiensenlevementfranciscainsSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Top 10
1
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
2
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
3
WEB2-MISSEL-FORMATION-ABBENICO.jpg
Agnès Pinard Legry
Les prêtres se préparent à un grand changement
4
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
5
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
6
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
7
La rédaction d'Aleteia
[VIDEO] Un jeune enfant handicapé monte au côté du Pape au début ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement