Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Parrainé par Ronaldo, un jeune survivant du tsunami signe au Sporting Portugal

AFP
martunis and ronaldo
Partager

Après avoir survécu à un tsunami à l'âge de 8 ans, Martunis est sur le point d'accomplir son rêve grace à Ronaldo : devenir footballeur professionnel.

C'est un parcours étonnant que celui de cet enfant : survivant du tsunami de 2004, il est retrouvé livré à lui-même avec un maillot du Portugal au nom de Rui Costa sur le dos. Aujourd'hui, il est sur le point de rejoindre l'équipe de Lisbonne, le Sporting Portugal. L'équipe vient en effet d'annoncer officiellement le recrutement de Martunis, ce jeune Indonésien au destin pas banal. 

Vivre et devenir footballeur professionnel

À seulement 8 ans, Martunis était l'une des nombreuses victimes du tsunami d'Asie du Sud-Est de 2004, l'un des plus terribles que l'humanité ait connu. Le monde entier assistait alors, impuissant, au décompte du nombre de morts qui grossissait chaque jour un peu plus, le bilan atteignant finalement plus de 220 000 victimes. Des dizaines de milliers de victimes furent également portées disparues ; le petit Martunis en faisait partie. Pendant 21 jours, le garçon a erré dans les marécages autour de Banda Aceh, situés sur la pointe nord de l'île de Sumatra, où il avait grandi. Après un calvaire de plusieurs semaines, affamé et assoiffé, il est finalement retrouvé par des journalistes.

Quelques temps plus tard, une fois rétabli, il déclare : "Je n'étais pas effrayé. Je voulais continuer de vivre afin de retrouver ma famille et devenir footballeur professionnel". Neuf ans plus tard, le joueur de 17 ans est sur le point de rencontrer son destin grâce à son ange gardien : après avoir financé la reconstruction de sa maison en Indonésie, Cristiano Ronaldo en personne l'a parrainé pour intégrer l'académie du club de football de la capitale portugaise !

Tags:
football
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]