Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconActualités
line break icon

La langue française bientôt à l'égal de l'anglais sur tous les vols canadiens ?

© Roderick Eime / flickr

Arthur Herlin - Publié le 04/07/15

Un projet de loi va être déposé par un député canadien pour imposer le français, l'une des deux langues officielles du pays, à être parlé dans les avions assurant des vols internationaux depuis ou vers le Canada.

À l'origine, un simple vol d'Air Canada entre Charlotte aux États-Unis et Toronto au Canada. Un couple de Canadiens à bord, Michel et Lynda Thibodeau, se font servir une autre boisson que celle commandée. Et pour cause, personne parmi le personnel à bord ne parle leur langue maternelle, le français. Le couple finit par s'indigner. À leur retour, ils décident d'intenter un procès à la compagnie pour violation du respect des langues officielles. Mais en octobre dernier, contre toute attente, le plus haut tribunal du pays a donné gain de cause au transporteur aérien, qui n'a pas eu à dédommager le couple pour son service déficient en français. Bien que la loi canadienne en matière de langues officielles oblige en effet les compagnies aériennes à parler le français à bord de ses appareils, cela se limite au seul territoire canadien et n'est pas obligatoire sur les trajets internationaux.

Reconnaître le français à sa juste valeur

Derrière ce qui semble être, au premier abord, une simple anecdote, se cache en réalité un problème cher au cœur des Canadiens francophones : la non-reconnaissance à sa juste valeur de leur langue et la sauvegarde de leur héritage. Selon une information du Journal de Québec, le député canadien Stéphane Dion s'est finalement emparé du dossier et s'apprête maintenant à déposer une proposition de loi pour imposer le français sur tous les vols, au même titre que l'anglais, et ainsi les mettre sur un même pied d'égalité. Le député libéral, très pointilleux sur les questions de bilinguisme, avait récemment interpellé un ministre fédéral pour son "non-respect de la loi sur les langues officielles" sur le réseau social Twitter. 

Tags:
canadaFranceVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement