Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Saint Augustin de Cantorbéry
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi Facebook a refusé la photo de l’homme défiguré embrassé par le Pape

pope francis embraces man with disfigured face – fr

© ANSA/CLAUDIO PERI

John Burger - publié le 02/07/15

C'est la politique d'annonce du célèbre réseau social qui l'a amené à refuser à Aleteia de promouvoir cette photo.

Vous souvenez-vous de Vinicio Riva ? Sûrement. Comment oublier cet homme atrocement défiguré que le pape François avait fortement serré contre lui avant de l’embrasser sur la place Saint-Pierre, voici deux ans ? Ce moment unique a fait le tour de la toile, émouvant des millions de gens. 

Vinicio Riva souffre d’une maladie génétique rare, non infectieuse, la neurofibromatose type 1, provoquant sur le visage et tout le corps des excroissances, des fibromes et  tumeurs, des plaies qui le démangent. Vous le verriez et vous pourriez penser qu’il porte le plus grotesque masque d’Halloween imaginable.

Facebook ne veut pas que l’on voie la photo de cet homme

Mais alors que le pape François n’a pas hésité un seul instant à embrasser Vinicio, en qui il a été capable de percevoir l’être humain derrière l’apparence monstrueuse, Facebook ne veut pas, semble-t-il, que l’on voie la photo de cet homme.

Lorsque la directrice de communication d’Aleteia, Katherine Ruddy, a voulu faire la promotion d’un article en utilisant la photo de Vinicio Riva embrassé par le Pape, Facebook l’a refusée, lui envoyant une note sur la politique publicitaire énoncée sur le site du réseau social : "Votre annonce n’a pas été approuvée parce que nous n’autorisons pas  celles qui font référence à des images corporelles d’une manière qui peut bouleverser certains utilisateurs. Les annonces se référant à la santé ou au physique de quelqu’un sont sensibles par nature. Si vous voulez poursuivre cette annonce, nous vous conseillons d’utiliser une image qui cible clairement votre produit ou service".

Facebook, a expliqué Katherine Ruddy, doit approuver l’image et le texte parce que "cela sera présenté à des gens qui ne sont pas des ‘followers’ de votre page".

Ce moment où le pape François a embrassé l’homme défiguré

Pourtant, les médias dans le monde n’ont pas eu d’états d’âme pour montrer la photo du Pape, dont l’homonyme, saint François d’Assise, a embrassé les lépreux, et  Caterina Riva, la tante de Vinicio l’avait escorté pendant tout le voyage, et elle a évoqué ce moment sur la place Saint-Pierre. "Quand il s’est approché de nous, confie-t-elle à CNN, j’ai pensé qu’il voulait me serrer la main. Mais il est allé droit à Vinicio et l’a serré fort dans ses bras. Nous sommes restés sans voix. Mais il m’a regardé comme s’il fouillait profondément en moi, un beau regard auquel je ne me serais jamais attendu."

Vinicio Riva est sorti de cette expérience avec un sentiment nouveau de dignité. Lui qui était habitué aux regards choqués et de peur, il a été frappé d’emblée par le fait que le Pape n’a pas hésité un seul instant à faire ce geste. "Il n’a eu aucune peur de ma maladie, a-t-il dit à CNN. Il m’a embrassé sans un mot… J’ai senti des frissons. Et une grande chaleur."

Facebook n’a toujours pas répondu à notre demande d’explications.

 Adapté de l’anglais par Élisabeth de Lavigne 

Tags:
facebookPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement