Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Jacques Delva, père, grand-père et… ordonné prêtre !

Jacques Delva

© InfoCatho.be

aleteia - publié le 29/06/15

D’emblée, Jacques Delva s’étonne que les journalistes s’intéressent autant à lui. "Vous savez, je n’ai pas grand-chose à raconter...", prévient-il.

Cette ordination arrive à un âge bien avancé pour ce veuf, père de cinq enfants et grand-père. Mais l’appel du Seigneur s’est manifesté à de nombreuses reprises dans sa vie qu’il a toujours mise au service des autres.
Tout au long de sa vie, ce Cominois n’a fait qu’essayer de répondre à la question : "Seigneur, qu’attends-Tu de moi ?". La réponse l’a entraîné dans des directions apparemment opposées, qui en fait, se rejoignent dans le service des autres. Le carton d’invitation à rejoindre la célébration de son ordination sacerdotale, le 28 juin à Tournai, donnait une clé de lecture : "Notre cœur n’était-il pas tout brûlant sur la route, alors qu’Il nous parlait et nous ouvrait les Écritures ?". Beaucoup d’étapes de la vie de Jacques Delva s’expliquent par un appel du Seigneur dont il ressentait l’importance en profondeur.

Né à Warneton d’une mère flamande et d’un père cominois, Jacques Delva a vécu la majorité de sa vie dans cette région frontalière autant avec la Flandre qu’avec la France. Depuis la fin de son adolescence jusqu’en 2002, il a travaillé comme ouvrier. Une nécessité pour faire vivre sa famille, mais aussi pour contribuer manuellement à une vie plus épanouie. Ce talent pratique pour rénover une maison, pour peindre et faire les finitions, lui a notamment été utile pour mener à bien le chantier de l’Oasis à Comines.

Peu après son entrée dans la vie active, Jacques Delva a rencontré Françoise, qui a été son épouse pendant 41 ans, la mère de ses cinq enfants. "Pour moi, confie Jacques, c’était une évidence de fonder une famille." Au cœur de cette vie chaleureuse, il remarque : "Dieu est présent et attend quelque chose de moi, de nous". Avec sa femme, ils rejoignent le groupe de prière du Renouveau. Ils sont accompagnés pendant quatre ans par le Chemin Neuf et envisagent même de s’engager dans une vie plus religieuse. Finalement, l’appel est venu d’ailleurs.

Seigneur, qu’attends-Tu de moi ?

À la fin des années 80, Françoise et Jacques Delva sont interpellés par les religieuses de Comines-Warneton pour réfléchir au sort d’une maison délabrée. Ce bâtiment qui aurait dû être abattu est finalement restauré pour créer un centre d’accueil appelé l’Oasis, comme ce lieu biblique où les pèlerins peuvent se désaltérer. Une partie des travaux ont été faits par des ouvriers professionnels, lui et sa femme réalisant pendant leurs heures libres les peintures et les finitions. Avec l’aide de trois religieuses, le couple s’implique dans cette maison d’accueil pendant 17 ans. Les premiers à en bénéficier furent les enfants de l’enseignement spécial qui avaient besoin de décrocher le temps d’une nuit, avant de retrouver leurs familles. Puis, ce sont les femmes en difficulté, accompagnées ou non d’enfants, qui sont venues à l’Oasis. Le lieu permet de réconforter ces femmes battues ou terrorisées, dans un climat aussi chaleureux que possible. Lire la suite sur InfoCatho.be

Tags:
ordinations
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement