Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 16 mai |
Saint Honoré
home iconÉglise
line break icon

Vers une union de tous les chrétiens d’Irak ?

© SAFIN HAMED / AFP

Sylvain Dorient - Publié le 26/06/15

Mgr Sako, patriarche de l’Église chaldéenne, a proposé l’union de son Église avec l’Église assyrienne et l’Ancienne Église de l'Orient.

Dans un communiqué sur "l’unité de l’Église d’Orient" du 25 juin, Mgr Sako propose d’unir l’Église chaldéenne avec l'Église assyrienne et l’Ancienne Église de l'Orient. Ces trois institutions seraient réunies sous l’antique dénomination d’Église d’Orient.

Retour au bercail… après 15 siècles ?

L’Église d’Orient aurait été fondée par l’apôtre Thomas ; c’est une Église dite "des deux conciles", qui reconnaît les deux premiers rassemblements œcuméniques de Nicée (325) et Constantinople (380) mais pas celui d’Ephèse (431), en raison de la condamnation par Rome des thèses nestoriennes. Selon Nestorius, alors patriarche de Constantinople, le Christ n’était pas à la fois homme et Dieu, mais deux personnes coexistaient en Lui : l’une humaine, l’autre divine. L’Église assyrienne a pris ses distances avec le nestorianisme et a abandonné officiellement en 1990 toute référence à "l’Église nestorienne" en prenant son nom actuel d’Église assyrienne. Quant à la séparation avec l’Ancienne Église de l'Orient, il s’agit d’une division plus géographique que doctrinale : en 1968, le siège de l'Église assyrienne auparavant basé à Bagdad a été déplacé à Chicago. De cette séparation physique est née l’Ancienne Église de l'Orient, demeurée dans la capitale irakienne.

550 000 chrétiens vers la pleine communion avec Rome

L’Église chaldéenne est née au du XVIe siècle, à partir du désir d’une partie des chrétiens de l’Église nestorienne (actuelle assyrienne) de revenir à la communion avec Rome. Si la proposition de Mgr Sako était suivie, elle ferait retourner à la pleine communion l'ensemble de l'Église assyrienne, soit 550 000 chrétiens. Ce chemin a déjà été emprunté par certains membres de l’Église assyrienne, comme l’évêque Mar Bawai Soro (aux États-Unis) qui a demandé à rentrer en pleine communion avec le Saint-Siège avec tout son clergé et ses fidèles en 2008.

"L’unité des Églises d’Irak, notre seul espoir"

Constatant la dispersion des chrétiens d’Irak, exilés de leur pays, Mgr Sako souhaite tout mettre en œuvre pour créer une Église unifiée, et s’en explique dans un entretien à Bagdadhope. Il est prêt à perdre son poste de patriarche pour y parvenir : il propose de mettre en place un synode qui aboutirait à sa résignation pour élire un patriarche qui dirigerait les trois Églises. Mais Mgr Sako précise que son "Église d’Orient" reconnaîtrait la primauté de Rome, chacune de ses composantes conservant ses propres traditions et rituels, ses lois et son administration, dans le respect du patriarche et du synode.

Objectif septembre 2015

Conscient de la révolution qu’il propose, Mgr Sako voudrait que sa proposition soit examinée et évaluée. Le synode de l’Église chaldéenne à Bagdad au mois de septembre serait le moment idéal pour le faire. "Ce sera le bon moment pour en parler avec un cœur ouvert et chercher une solution pour nous sauver de la disparition d'Irak et pour exprimer la joie de l’Évangile de notre Seigneur auprès de nos frères musulmans."

Tags:
Chrétiens d'OrientIrak
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
FIRST COMMUNION
Edifa
Les écueils à éviter avant et après la première communion de son ...
3
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
4
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
5
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
JOHN PAUL II FATIMA
Agnès Pinard Legry
La Vierge de Fatima a-t-elle sauvé la vie de Jean Paul II ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement