Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Irak : Le cardinal Barbarin à Erbil ce dimanche pour inaugurer une école pour les réfugiés

Partager

Le déplacement du cardinal à Erbil en décembre pour la fête des Lumières avait été un électrochoc. Face à l'urgence de la situation, trois associations se sont unies pour construire une école pour les réfugiés.

Un peu plus de six mois après son déplacement à Erbil à l’occasion de la fête des Lumières, le cardinal Barbarin retourne aux côtés des chrétiens d’Irak. L’archevêque de Lyon est effet attendu pour l’inauguration de l’école Saint-Irénée, financée par trois associations françaises : la Fondation Raoul Follereau, la Fondation Saint-Irénée et la Fondation Mérieux. La rédaction d’Aleteia sera de nouveau sur place à ses côtés.

En effet, dimanche 28 juin à 17 h, le cardinal Philippe Barbarin inaugurera officiellement l’école Saint-Irénée, à Erbil, au Kurdistan irakien, paren présence de réprésentants des trois fondations. Après la bénédiction des locaux par le primat des Gaules, accompagné par Mgr Petros Mouché, archevêque syriaque-catholique de Mossoul (en résidence à Erbil) et Mgr Louis-Raphaël Sako Ier, patriarche de Babylone des Chaldéens, les 900 futurs écoliers recevront leurs cartables garnis de fournitures scolaires.

Trois fondations au secours des familles déplacées

Il s’agit là du deuxième projet mené en partenariat par la Fondation Raoul Follereau, la Fondation Saint-Irénée et la Fondation Mérieux. Ces dernières avaient déjà financé cet hiver le relogement de familles déplacées à Erbil dans un immeuble appelé Al Amal (l’espoir).

Avec cette nouvelle initiative, dès la rentrée scolaire de septembre 2015, 900 élèves de primaire et de secondaire, principalement des chrétiens et des yézidis, seront ainsi accueillis dans 18 salles de classe. Depuis leur départ de Mossoul et de la plaine de Ninive en juin 2014, la plupart des enfants déplacés n’ont toujours pas été rescolarisés. Au retour du voyage des 6 et 7 décembre 2014 à Erbil, ce manque s’était imposé à l’esprit des membres de ces trois fondations françaises comme une nécessité absolue. 

Troisième voyage en Irak

Le cardinal Philippe Barbarin s’envole donc en Irak les 28 et 29 juin prochains, pour son troisième déplacement en Irak en moins d’un an (après ceux de juillet et décembre 2014), accompagné d’une petite délégation de représentants de l’enseignement catholique de Lyon, de la Fondation Saint-Irénée et du jumelage Lyon-Mossoul lancé en juillet à l’issue de son premier voyage. L’archevêque de Lyon profitera de l’inauguration de l’école Saint-Irénée pour aller à la rencontre des réfugiés dans un camp proche d’Erbil et participera à une émission spéciale sur Radio Al Salam, consacrée à la situation des chrétiens d’Orient.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]