Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 25 février |
Saint Nestor de Pamphylie
home iconActualités
line break icon

Brésil : Le ballon rond à l’honneur chez les Jésuites

© João Vieira-CC

https://www.flickr.com/photos/joaogmvieira/8344925596/

Sylvain Dorient - Publié le 17/06/15

Le programme de sport intégré du réseau jésuite met en avant, dans sa pédagogie, le football de rue et la jeunesse brésilienne.

L’université de la Vallée du Rio dos Sinos (Unisinos), un centre éducatif jésuite du Sud du Brésil, a envoyé sept adolescents prendre part à la finale de la Coupe du monde de football de rue disputée à São Paulo en 2014. Ces jeunes, quatre filles et trois garçons, âgés de 15 à 18 ans, sont considérés comme des références parmi leurs pairs. Membres de la communauté, ils sont encouragés à partager leur expérience de vie auprès de leurs camarades.

Un autre football

Méconnu en Europe, le football de rue est un sport d’apparence informelle très populaire en Amérique latine. Il s’est développé depuis 2009 au sein du Programa Esporte Integral (PSI), l’un des projets sociaux du réseau jésuite pour l’action sociale et la citoyenneté. Le PSI et Unisinos sont cofondateurs d’un réseau latino-américain de 12 pays, mobilisant près de 100 000 jeunes. Dans cet étrange sport, il n’y a pas d’arbitre : les joueurs élaborent eux-mêmes les règles du jeu ; filles et garçons jouent ensemble et l’équipe gagnante n’est pas nécessairement celle qui marque le plus de buts. Comme les joueurs doivent s’entendre sur les règles avant de débuter chaque partie, ce sport demande de grandes capacités d’écoute et de conciliation. La coopération et la solidarité y sont autant récompensées que la performance sportive. À la fin des parties, un temps de méditation permet de discuter et d’établir l’équipe gagnante. Ce sport entretient donc la maîtrise de soi et une pratique du sport qui impose le fair-play et l’écoute.

Le Pape approuve !

Juste avant la grande finale, Augusto Dotto, le coordonnateur de PSI a lu une lettre du pape François adressée aux participants de ce championnat. Dans son message, le Souverain Pontife soulignait que le football de rue constituait un espace important pour construire une "culture de la rencontre" : "Cette finale du championnat mondial est un exemple de la promotion d’une culture de la rencontre, et nous montre à tous que, quand nous le voulons et si nous essayons de construire quelque chose de différent, nous sommes capables de le faire advenir. Notre force et notre engagement sont capables de grandes choses".

Tags:
BrésilFootballjesuitePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
NEWBORN,
Mathilde de Robien
Dix prénoms originaux dérivés de Joseph
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
Domitille Farret d'Astiès
Témoignages : heureux comme un scout !
7
Jeanne Larghero
La liberté de ne pas croire, un droit de l’homme ou un non-sens ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement