Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 13 mai |
Ascension
home iconAu quotidien
line break icon

Une poignée de noix suffirait pour vivre (un peu) plus vieux

© Fs1999 - Flickr

Arthur Herlin - Publié le 16/06/15

Manger 15 g de noix par jour, l'équivalent d'une poignée, serait hautement bénéfique pour la santé, selon une étude néerlandaise.

Quelques noix seulement, consommées quotidiennement, suffiraient à réduire les risques de mortalité prématurée de 23%… Rien que ça ! Mais inutile d’en ingurgiter en grande quantité, les chances de voir sa vie se prolonger ne vont pas augmenter pour autant ! Le professeur Piet van den Brandt, principal auteur de cette étude, précise toutefois qu’il est "remarquable d’observer une réduction substantielle de la mortalité à un niveau de consommation de l’ordre de 15 g de noix par jour", rapporte la BBC

Des résultats remarquables

L’étude a été menée sur 12 000 Néerlandais, âgés de 55 à 69 ans. Pendant dix ans, entre 1986 et 1996, les chercheurs ont observé leurs habitudes alimentaires et leur état de santé, reportant leur consommation de noix quotidienne, et les résultats sont remarquables : les conclusions indiquent que les noix réduisent également le risque de maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson de 45%. Un régime à base de noix réduit même les maladies respiratoires de 39% et le diabète d’au moins 30%.

Les secrets des noix

La noix est très riche en lipides : en moyenne 60%. Elle est donc très énergétique : 583,3 kcal pour 100 g. Vis-à-vis des risques cardiovasculaires, ce fruit sec est intéressant car ses lipides sont essentiellement "polyinsaturés" et permettent de réduire efficacement le taux de mauvais cholestérol. Ce n’est pas là son seul secret, la noix est aussi très riche en antioxydants, elle est d’ailleurs le deuxième végétal le plus antioxydant. Les antioxydants réduisent les dommages causés par des molécules très réactives appelées "radicaux libres" qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

Tags:
dietetiquesanteVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
MSZA ŚWIĘTA
Philip Kosloski
Pourquoi les catholiques répondent-ils « Et avec votre esprit » à...
2
PADRE PIO,I ABSOLVE YOU
Philip Kosloski
La puissante prière de guérison de Padre Pio
3
FIRST COMMUNION
Edifa
Les écueils à éviter avant et après la première communion de son ...
4
Camille Yaouanc
Trisomie 21 : les chiffres effarants du diagnostic prénatal
5
Anne Bernet
À Laval, l’irréductible (basilique) Notre-Dame d’Avesnières
6
KŁÓTNIA MAŁŻEŃSKA
Gelsomino Del Guercio
Cinq « virus » qui pourrissent la vie de couple
7
PLANOWANIE BUDŻETU DOMOWEGO
Edifa
L’argent dans le couple : comment éviter les conflits ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement