Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 18 mai |
Saint Eric de Suède
home iconActualités
line break icon

Pérou : L’Église récompensée pour l’efficacité de ses campagnes pro-vie

Guillermo Barrios del Valle / Flickr CC

Isabelle Cousturié - Publié le 16/06/15

L’archevêque de Lima, le cardinal Juan Luis Cipriani, a reçu le prix Effie Award 2015.

En mars 2015, les Péruviens sont entrés dans l’histoire en réalisant probablement la plus grande manifestation "pour la vie" de toute l’histoire de l’Amérique latine, avec la participation de plus d’un demi-million de personnes – jeunes, adultes, femmes enceintes et enfants – marchant derrière l’archevêque de Lima, le cardinal Juan Luis Cipriani Thorne, réputé pour ses fortes prises de position contre l’avortement. "Nous sommes un Pérou qui défend la vie, le mariage et la famille", est le leitmotiv du cardinal Cipriani qui vient de recevoir le prix Effie Award 2015 pour la qualité et l’efficacité de ses campagnes de communication sur "un événement et un sujet aussi délicat". "L’Église de Lima montre une fois de plus son ouverture aux nouvelles technologies pour la diffusion de son message pastoral", lit-on sur le site Internet de l’archidiocèse en commentant la remise du prix, le 9 juin dernier au Grand théâtre national.

Au Pérou, "le droit à la vie depuis sa conception jusqu’à sa mort naturelle" est protégé par la Constitution, le Code civil, le Code de l’enfance et de l’adolescence, et par la Convention américaine relative aux droits de l’homme. Grand nombre d’analystes estiment qu’une réaction populaire comme celle qui a eu lieu durant les marches pour la vie à Lima mais également dans d’autres villes du pays, a ralenti certains politiques dans leur intention d’ouvrir la porte à l’avortement au Pérou. Début juin, la Chambre des représentants a rejeté le projet de dépénalisation de l’avortement en cas de viol, proposé par des organisations féministes.

Les mouvements pro-vie du Pérou ont pris conscience de la nécessité d’agir et de s’organiser en 2009, quand le pays a légalisé la pilule du lendemain, une pilule aux effets abortifs. En 2013, la Marche pour la vie péruvienne avait attiré plus de 100 000 personnes, 300 000 en 2014, et dépassé de loin leurs attentes en 2015 avec 200 000 de plus. Parmi les manifestants, également des personnalités de la politique péruvienne, des musiciens populaires et des personnalités du monde culturel.

Tags:
Avortementmarche pour la vieperou
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement