Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconÉglise
line break icon

Abus sexuels : un premier procès au Vatican le 11 juillet prochain

© ERIKA SANTELICES / AFP

DOMINICAN REPUBLIC, Santo Domingo : (L to R) Dominican Foreign Minister Carlos Morales Troncoso, Papal Nuncio Jozef Wesolowski and Colombian ambassador to the Dominican Republic, General (ret) Mario Montoya during a ceremony in Santo Somingo, on August 12, 2011. AFP PHOTO / ERIKA SANTELICES

Radio Vatican - Publié le 16/06/15

L'ancien nonce apostolique en République Dominicaine, le Polonais Józef Wesołowski, sera jugé au Vatican. Une première pour un ancien archevêque.

Józef Wesołowski est accusé d’abus sexuels sur mineurs à Saint-Domingue, la capitale de la République dominicaine, et de détention de matériel pédopornographique, un délit introduit dans la législation vaticane par le pape François en 2013. Le deuxième motif d’accusation concerne des faits survenus lors de son séjour à Rome, où il vit depuis sa révocation de ses fonctions de nonce en août 2013. Józef Wesołowski avait été arrêté le 22 septembre 2014, à son domicile romain. 

Réduit à l’état laïc

Par un décret pris le 6 juin, le Tribunal du Vatican précise qu’il "pourra s’appuyer sur des expertises sur les ordinateurs du prévenu, mais aussi sur d’éventuelles formes de coopération judiciaire internationale, destinées à évaluer les témoignages probatoires fournis par la justice dominicaine".
Déjà condamné par la Congrégation pour la doctrine de la Foi après un procès canonique et une enquête, Józef Wesołowski avait été réduit à l’état laïc en juin 2014. Trois mois plus tard, juste après l’arrestation de l’ancien nonce polonais, le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, avait précisé que cette procédure avait été décidée sur "volonté expresse" du pape François, qui veut qu’un cas "aussi grave et délicat soit traité sans retard" et "avec la rigueur juste et nécessaire".

Tolérance zéro prônée par François

Par ailleurs, le Vatican poursuit sa tolérance "zéro" en matière d’abus sexuels : le pape François a accepté la démission de Mgr John Clayton Nienstedt, archevêque de Minneapolis–Saint Paul aux États-Unis, et de son auxiliaire Mgr Lee Anthony Piché, accusés d’avoir couvert les actes d’un prêtre pédophile de leur diocèse. Le Saint-Siège a en outre nommé Mgr Bernard Hebda, archevêque coadjuteur de Newark comme administrateur apostolique du diocèse américain en question.

Tags:
Pape FrançoisPédophilie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement