Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 09 décembre |
Sainte Léocadie
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un institut pour la paix dans la région des Grands Lacs

The Summit in Kinshasa – fr

@Denis Allard-Pool/SIPA

La rédaction d'Aleteia - Fides / OPM - publié le 13/06/15

L’Association des Conférences épiscopales d’Afrique centrale veut contribuer à ramener la paix dans cette région frappée par les conflits depuis des décennies.

« Notre désir est de ramener la paix dans la région, parce que sans la paix, le développement tant attendu par les populations locales, n’est pas possible », a affirmé le Père Edouard Mobili, Secrétaire général de l’Association des Conférences épiscopales d’Afrique centrale (ACEAC), en présentant l’Institut pour la paix et la réconciliation dans la région des Grands Lacs africains, région qui se trouve, depuis des décennies, au centre de différents conflits.

Opérationnel en octobre

L’initiative a été entreprise par l’ACEAC, qui regroupe les Evêques du Burundi, de République démocratique du Congo et du Rwanda.Ce n’est pas un hasard si la ville congolaise de Bukavu a été choisie comme siège de l’Institut, attendue qu’elle se trouve à la frontière entre les trois Etats. Bukavu est en outre le chef-lieu du Sud Kivu, la province de l’ouest de la République démocratique du Congo qui, avec le Nord Kivu, est bouleversée par les activités de divers groupes armés dont certains sont originaires des pays limitrophes.Le nouvel Institut, qui sera opérationnel en octobre, est vu comme un instrument à la fois pastoral et universitaire.

Cinq mastères complémentaires

Y seront proposés cinq mastères complémentaires relatifs aux thèmes de la paix, de l’environnement et des ressources naturelles ; de la paix et des problématiques liées à la famille ; de la paix et des moyens de communication ; de la paix et du bon gouvernement et enfin de la paix et de l’éducation civique.L’Institut, dont le siège se trouvera dans une aile du Grand Séminaire de Bukavu, a comme partenaire l’Université catholique de Bukavu, l’Université catholique et l’Université publique de Kinshasa, la Chaire UNESCO de Bukavu, l’Université du Rwanda et l’Université de San Diego (Etats-Unis). Les langues de travail en seront le français et l’anglais.

Tags:
OPM
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement