Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 18 mai |
Saint Eric de Suède
home iconActualités
line break icon

Que signifie le symbole ن , et pourquoi le partager ?

D.N.N شبكة دمشق الاخبارية

Judikael Hirel - Publié le 10/06/15

Il y a un an, le symbole ن apparaissait sur les murs de Mossoul, puis sur les réseaux sociaux. Retour sur un symbole.

Il y a un an, déjà, Mossoul tombait, rapidement, étonnamment rapidement, suivie par Qaraqosh et la plaine de Ninive. Voici ce que nous écrivions alors :

Nous sommes tous des chrétiens d’Irak ! Pour la première fois depuis près de 2 000 ans, il n’y a plus aucun chrétien à Mossoul. Les chrétiens d’Irak, les descendants directs des Assyro-Chaldéens, ont eu le choix entre la mort et l’exil, suite à l’ultimatum des fanatiques de l’EI.

Mais avant de leur donner le choix entre la conversion, l’impôt, la fuite ou la mort, les islamistes ont commencé par marquer toutes les maisons des chrétiens d’un ن, souvent inscrit dans un cercle. Ce symbole est en fait une lettre de l’alphabet arabe, le "noun", qui correspond au N dans l’alphabet latin, un N pour Nasrani (Nazaréen), le terme parfois péjoratif désignant les "adepte du Nazaréen", les chrétiens.

Une fois ceux-ci exilés, tous leurs biens et possessions pourront bien sûr être pillés par les "bons croyants" que sont ces djihadistes de l’EI. Derrière les motivations religieuses, le goût pour l’argent et le pouvoir ne sont jamais très loin… Ces marques sur les maisons avant d’en exproprier puis d’en tuer les propriétaires ne sont pas sans rappeler les agissements des nazis dans les années 30 à l’égard de la communauté juive, ces autres fous extrémistes peignant alors des étoiles de David sur les vitrines…

Des chrétiens, mais aussi des musulmans, de Bagdad se sont réunis avec des pancartes affichant : "Je suis Irakien, je suis chrétien". À nous de montrer, pour faire réagir ceux qui nous gouvernent, que nous sommes tous des chrétiens d’Irak. En soutien avec les chrétiens d’Irak persécutés dans l’indifférence la plus totale, entre le drame ukrainien et le conflit israélo-palestinien, les chrétiens du monde entier sont appelés à afficher ce symbole ن  sur les réseaux sociaux.

Tags:
Chrétiens d'Orient
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
2
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
5
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
6
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
7
DIVINE MERCY
Philip Kosloski
Le pouvoir de la prière de 15h à la Divine Miséricorde
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement