Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 27 février |
Sant Grégoire de Narek
home iconActualités
line break icon

Basket : le meilleur joueur de la NBA « humble serviteur de Dieu »

© EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

SPO-BKN-BKO-2015-NBA-FINALS-GAME-TWO OAKLAND, CA - JUNE 07: Stephen Curry #30 of the Golden State Warriors reacts in the second quarter during Game Two of the 2015 NBA Finals at ORACLE Arena on June 7, 2015 in Oakland, California. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, user is consenting to the terms and conditions of Getty Images License Agreement. Ezra Shaw/Getty Images/AFP

Sylvain Dorient - Publié le 10/06/15

À 27 ans, le joueur de basket Stephen Curry a été sacré "meilleur joueur de la NBA", ce à quoi il a répondu : "Je suis l’humble serviteur de Dieu".

Malgré ses performances, les grandes écoles ne lui avaient accordé aucune bourse, en raison de son physique jugé trop frêle. L’université de Davidson, moins renommée, ne regrette pas d’avoir accepté cet élève : dès sa première saison, 2006-2007, avec les Wildcats de Davidson, il aide son équipe à obtenir un bilan remarquable de 29 victoires pour seulement cinq défaites. Le jeune homme est honoré de plusieurs récompenses individuelles, puis sélectionné pour défendre les couleurs des États-Unis lors du Championnat du monde des moins de 19 ans en Serbie.

Des embûches et du courage

En 2009 ,Stephn Curry signe son premier contrat professionnel avec les Golden State Warriors pour un montant de 12,7 millions de dollars. Il continue à emporter des titres individuels, dont celui du Sportsmanship Award, récompensant son fair-play. Mais sa carrière prend un tour critique à partir de 2011. Blessé à la cheville, puis aux ligaments, il tentera de jouer la saison malgré tout, et fera de nombreux allers-retours entre le terrain et l’infirmerie. Il n’aura participé qu’à 26 des 66 matchs de la saison 2011-2012, s’attirant une réputation de joueur physiquement fragile. Les Warriors lui renouvellent toutefois leur confiance.
À raison, car lors de la saison 2012-2013, il s’impose comme l’un des meilleurs joueurs de la ligue ! Il parle sans détour des obstacles qu’il a dû surmonter. "Tout arrive pour une raison", affirme-t-il lors de la remise du prix de meilleur joueur de la NBA. "Toute chose a une histoire, et vous devez prendre le temps de réaliser quel est votre rêve et ce que vous voulez vraiment dans votre vie… Que ce soit le sport ou dans un autre domaine, vous devez prendre conscience qu’il faut toujours travailler pour y arriver."

Le doigt levé vers le ciel

Pour lui, 2015 est une consécration : les Warriors, dont il est désormais le meneur, viennent de réaliser une saison historique, et terminent avec le meilleur bilan de leur histoire : 67 victoires pour seulement 15 défaites. Il salue sa famille, son père, lui-même à la NBA pendant 16 ans, et sa mère, donnant la clé d’un geste qu’il accomplit souvent sur le terrain : "Je me frappe le torse et pointe le ciel, cela symbolise que j’ai un cœur pour Dieu, c’est quelque chose que nous avons trouvé avec ma mère pendant que j’étais à l’université. Je le fais à chaque fois que je rentre sur le parquet pour rappeler pour qui je joue. Les gens doivent savoir qui je représente et pourquoi je suis qui je suis, et c’est à cause de mon Seigneur et Sauveur".

Tags:
sport
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
7
Guilhem Lignon
Timothée Dhellemmes
Vidéo : abandonné par Dieu ? La leçon de foi édifiante de Guilhem
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement