Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un QG de Daesh repéré et bombardé grâce à un selfie

<a href="http://www.shutterstock.com/pic.mhtml?id=244391053&amp;src=id" target="_blank" />F-22 Raptor</a> © Everett Historical / Shutterstock

&lt;a href=&quot;http://www.shutterstock.com/pic.mhtml?id=244391053&amp;src=id&quot; target=&quot;_blank&quot; /&gt;F-22 Raptor&lt;/a&gt; &copy; Everett Historical /&nbsp;Shutterstock

Sylvain Dorient - publié le 08/06/15

Un groupe de djihadistes de l’autoproclamé État islamique a été attaqué suite à une photo postée sur les réseaux sociaux par les combattants eux-mêmes.

C’est ce qu’on appelle un beau "fail" qui plaira à tous ceux qui sont exaspérés par la mode des autoportraits, postés à tout va sur Facebook ou Twitter. Un groupe de terroristes s’est pris en photo dans un bâtiment qui a pu être localisé par l’Armée de l’air américaine (USAF) : 22 heures après la mise en ligne de la photo, le bâtiment était pulvérisé par trois bombes guidées au laser…

Les réseaux sociaux scrutés par le renseignement

"Les gars de la base de Hultburt (Floride) passent au peigne fin les réseaux sociaux. Ils ont vu ces crétins au poste de commandement. Sur Internet, via un forum ouvert, ils se vantaient de leurs fonctions au sein de l’État islamique", raconte le général de l’Armée de l’air Hawk Carlisle. "C’est une belle réussite à porter au crédit du 361e Groupe du génie de reconnaissance et de surveillance", explique le général : la prise d’informations et la réaction ont en effet été réalisées en moins d’une journée !

Les terroristes ne sont pas des génies

C’est devenu une pratique courante d’utiliser les réseaux sociaux pour traquer les criminels, mais on s’attendrait à "plus de professionnalisme" de la part d’une organisation qui se prétend sérieuse, conclut le général. Pour une fois les réseaux sociaux, massivement employés par les groupes terroristes, se retournent contre leurs utilisateurs. Sur Twitter, et les autres réseaux sociaux, le groupe terroriste État islamique serait "suivi" par 200 000 personnes selon un rapport des services de renseignement remis au Congrès américain. Ses différents comptes ont publié à ce jour 1 700 photos, vidéos et autres publications écrites. Un canal de propagande parfait, gratuit, et à l’échelle mondiale pour les terroristes de Daesh…

Tags:
État islamiqueIrakreseaux sociauxSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement