Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 03 mars |
Saint Guénolé
home iconÉglise
line break icon

Pape François : L’Eucharistie, antidote à l’éloignement de Dieu

vatican.va

Radio Vatican - Publié le 07/06/15

En union avec les chrétiens persécutés

Le pape François a aussi voulu rappeler la condition tragique des chrétiens persécutés et martyrisés. "D’ici peu, alors que nous marcherons tout au long de la rue, sentons-nous en communion avec nos frères et sœurs, nombreux, qui n’ont pas la liberté d’exprimer leur foi en notre Seigneur Jésus. Sentons-nous unis à eux : chantons avec eux, louons avec eux, adorons avec eux. Et vénérons dans notre cœur ces frères et sœur auxquels a été demandé le sacrifice de la vie en raison de leur fidélité au Christ : que leur sang, uni à celui du Seigneur, soit un gage de paix et de réconciliation pour le monde entier."

"Et n’oublions pas : pour ne pas vous désagréger, mangez ce lien de communion. Pour ne pas vous avilir, buvez le prix de votre rachat", a conclu le Saint-Père, en improvisant. Ensuite s’est tenue la procession traditionnelle le long de la longue avenue Merulana jusqu’à la basilique Sainte-Marie-Majeure où le Pape devait donner sa bénédiction eucharistique.

Une fête relancée par saint Jean Paul II

Connue également sous le nom de Fête-Dieu, cette solennité fut célébrée pour la première fois à Liège en 1247 pour honorer le Saint-Sacrement. Elle fut imposée à toute l’Église d’Occident quelques années plus tard par le pape Urbain IV. La procession de la Fête-Dieu est une institution à Rome, depuis que Jean Paul II l’a relancée en 1979. Très populaire, elle attire chaque année des foules impressionnantes de fidèles, de touristes et de curieux. L’ostensoir contenant le Saint-Sacrement est placé sur un véhicule pourvu d’un dais : le cortège précédé des membres des confréries et du clergé romain se dirige vers la basilique Sainte-Marie-Majeure. Sous les pontificats de Jean Paul II et de Benoît XVI, les Papes accompagnaient le cortège à genoux sur un prie-Dieu derrière le Saint-Sacrement. Le Pape François a, lui, renoncé à suivre ce long trajet qui dure plus d’une heure et se rend en voiture jusqu’à la basilique Sainte-Marie-Majeure, où il donne sa bénédiction.

  • 1
  • 2
Tags:
christfêtesPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
2
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
3
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
4
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
5
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
6
cathédrale de Nice
Bérengère Dommaigné
Soulagement à Nice et Dunkerque, les messes sont autorisées
7
Rachel Molinatti
TikTok : le calcul « hallucinant » du père Matthieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement